valet de parking
Un véhicule équipé du système de valet de parking

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le constructeur Mercedes et l’équipementier Bosch ont reçu, ce mardi, l’autorisation de mettre en service leur service valet de parking automatisé. Baptisé « Automated Valet Parking » , il s’agit d’une solution de parking de niveau 4 SAE, sans opérateur à bord du véhicule.

Des essais disponibles chez Mercedes-Benz à Stuggart

Les personnes souhaitant essayer ce système pourront le faire au musée de Mercedes-Benz à Stuggart, ce sans aucun opérateur de sécurité. Autant dire que ces derniers peuvent le faire l’esprit tranquille, le Ministère du transport du land de Bade-Wuttenberg, un land du sud-ouest en Allemagne, et le célèbre organisme de certification Tuv-Rheinland ont certifié ce système.

A revoir: « [Vidéo]: Une Tesla robot voiturier grâce au mode »enhanced Summon »

Au niveau technologique, Bosch fournit l’infrastructure, alors que Daimler fournit de son coté la technologie pour ses véhicules. Pour que le process fonctionne parfaitement, l’équipementier automobile a équipé le parking de nombreux capteurs qui surveillent le chemin emprunté par le véhicule et ses alentours.

L’ensemble de ces données sont ensuite transmises au véhicule, et l’intelligence embarquée dans le véhicule transpose ces données pour que le véhicule avance de façon autonome jusqu’à une place disponible.

Valet parking vehicle
Une Mercedes avec le mode vallet parking activé

Concrètement, l’utilisateur laisse son véhicule à l’entrée du parking, et annonce son arrivée sur une application. Une fois son véhicule confié au système, ce dernier va se garer de façon complètement autonome sur une place disponible. A son retour, le véhicule revient vers son propriétaire à l’entrée du parking.

Des tests sur ce système de puis 2015

Ce mode innovant est le fruit de longues recherches de la part des deux partenaires, puisqu’ils ont commencé à plancher sur le sujet dès 2015. IL a été par la suite présenté au grand public à l’été 2017. Après des phases de tests intensives, les visiteurs ont pu tester ce système, avec toutefois un opérateur à bord. A l’époque, cette expérience avait permis aux partenaires de demander un retour d’expérience aux utilisateurs.

Parallèlement, Bosch et Daimler ont pu tester un système d’éclairage sur les véhicules, pour que ces derniers puissent communiquer avec les autres usagers du parking. Lorsque les lumières s’affichent en turquoise, cela signifie que le véhicule est en mode autonome.

Yvan Dupuy