Un point sur l’évolution du marché des livres numériques, face aux livres papiers

livres pdfChères lectrices, chers lecteurs,

Selon un compte-rendu publié par Le Monde, le marché du livre continue à se transformer, pour laisser la place progressivement à l’ère du livre numérique. Comment se marché évolue-t-il ? les livres papiers seront-ils, à terme, définitivement proscrit de nos vies ? c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le livre numérique: de nombreux point positifs

Contrairement aux livres papiers classiques, le livre numérique possède de nombreux atouts en terme de rentabilité et de marketing: Tout d’abord, le coût d’un livre numérique est beaucoup plus bas que celui d’un livre classique, ce qui permet, dans l’ensemble, un coût de commercialisation plus bas.

Les canaux de distribution sont quant à eux également différents. Alors que le livre papier doit être livré, puis passer par différents intermédiaires (fournisseurs, distributeurs), le livre numérique peut, dans la majorité des cas être directement vendu par l’éditeur internet en personne (vente directe du produit, mise en affiliation…). La vente de livres numériques sur internet se fait aujourd’hui, dans la majorité des cas par des techniques de copywriting, argumentaire même du contenu du livre. L’internaute cherchant un livre sur tel ou tel sujet a donc à « porté de main », le livre téléchargeable. Mais, le livre numérique pourra-t-il parvenir à supplanter complètement les livres papiers ?

Un marché encore tenu par les livres papiers, mais en mutation

Si l’ère du numérique est certes en plein essor, il est cependant loin de dominer le marché global du livre. Beaucoup de personnes sont encore conservatrices, et vont bel et bien acheter leurs livres dans des enseignes spécialisées, ou sur des sites internet, comme Amazon par exemple.

En France, cependant, on a pu voir de nouveaux acteurs du livre numérique entrés sur le marché:

-Publie.net

-Walrus Studio

-Numerik livres

Les groupes de presse, eux aussi, commencent à publier leurs propres livres pdf: « open secrets » pour le New York Times, et , en France, interactu.net s’apprête à lancer les siens, en collaboration avec publie.net

Dans un très bon article intitulé « le papier contre l’électronique » (publié par Hubert Guillaud),il est démontré que le support même du livre ne change pas l’intérêt qu’on lui porte, ni notre capacité de concentration et d’assimilation. On peut donc penser qu’il s’agit d’une capacité à changer ses habitudes, et dieu sait que le livre papier est un saint Graal pour certains lecteurs qui ne jurent que par lui…

L’autre sujet que je suis régulièrement, c’est la question du prix unique de l’ebook, qui semble encore faire débat. même si la TVA devrait passer de 19,6% à 5,5%, , le sujet semble toujours attiser les esprits, tant au niveau des créateurs, que des distributeurs.

Ma conclusion est que, si le support change, la possible supplantation du livre papier devra se faire avec un changement d ‘habitudes des consommateurs. Je pense qu’il est encore trop tôt, et que certaines personnes y sont encore réfractaires. D’un autre coté, l’accès à l’information est beaucoup plus rapide, directement de chez soi, ce qui est un avantage que les lecteurs pendront peut-être en compte…

Amicalement,

Yvan Dupuy

 

Un point sur l’évolution du marché des livres numériques, face aux livres papiers
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble