Stratégies: Zara mise sur le e-commerce aux USA pour contrer H & M

zara prelancement
La devanture du site Zara US, sous forme de « pré-lancement »

chères lectrices, chers lecteurs,

Pour peu que vous soyez un fervent amateur d’habits élégants, vous connaissez très probablement la marque Zara. Utilisant le e-commerce depuis encore très récemment (premiers sites en 2010), comme canal de distribution, la firme souhaite poursuivre cette stratégie principalement aux États-Unis, afin de contrer son concurrent numéro 1 nommé H & M.

Les boutiques virtuelles, plutôt que les boutiques classiques

Avec seulement 50 boutiques implantées sur le territoire américain, la présence physique de Zara ne peut être jugée que minime. Et,selon la direction, peu d’ouvertures de magasin « en dur » sont prévues cette année ou dans les années à venir. Bien que cela puisse paraître surprenant, la raison est simple: pour la marque, ce canal de distribution ne restera que minoritaire, privilégiant avant tout le e-commerce, et donc, les boutiques virtuelles.

Une stratégie à l’opposé de son principal concurrent, H & M, qui lui possède pas moins de 200 boutiques physiques sur le territoire Américain. Il semble que les différences entre les deux firmes ne s’arrêtent pas là.

Une stratégie commerciale différente, mais pas seulement

Alors Que la firme Suédoise H & M travaille sous forme de négoce (elle achète et revend ses produits), l’Espagnole Zara, quant à elle, conçoit, fabrique, et distribue elle-même ses produits. Un désavantage certain pour H & M, dans la mesure où il y a un intermédiaire de plus dans son circuit de distribution, et qu’il va être contraint de créer un centre logistique, contrairement à Zara ou l’expédition se fait en direct.

De plus, le débat éternel du « make or buy » (fabriquer ou acheter) prend toute son ampleur ici. Le client préfère-t-il acheter des vêtements chez un créateur,  ou plutôt que chez un distributeur. Je pense qu’en réalité il ne pose se pas la question. Mais si l’achat de vêtements à l’étranger peut s’avérer plus intéressant économiquement, les risques restent tout de même important: mauvaise situation financière d’un fournisseur, cas de force majeure, mauvaise qualité…

Le E-Commerce et les deux firmes

Je ne vous l’ai pas montrée, mais voici la devanture du futur site de Zara aux US. Les connaisseurs en marketing reconnaîtront ici une forme de pré-lancement, avec l’ouverture officielle prévue pour le 7 septembre prochain. Une belle manière de mettre l’eau à la bouche aux premiers visiteurs du site…

Au niveau de leur site respectifs, les deux sites me semblent tous les deux très aboutis en matière d’esthétique, celui d’H &M étant toutefois un peu plus simpliste.

Au niveau présence sociale, les deux firmes possèdent leur propre pages fan sur Facebook (ouf): page fan H&Mpage fan Zara, avec un peu plus de 8 millions de fans pour le premier contre plus de 10 millions pour le deuxième.

Au final, les deux firmes sont en tout point différentes au niveau stratégique. Reste à voir, dans les résultats commerciaux à venir, quelle sera la meilleure…

Amicalement,

Yvan Dupuy

Stratégies: Zara mise sur le e-commerce aux USA pour contrer H & M
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
3 Partages
Tweetez
Partagez2
+1
Partagez
Stumble1