Réseaux Sociaux: Un prince Saoudien injecte 300 millions de dollars dans Twitter

Twitter2Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est aujourd’hui une nouvelle d’envergure pour le réseau social de type « microblogging » Twitter. Un prince Saoudien vient en effet d’annoncer un investissement de près de 300 millions de dollars dans la plateforme.

Deuxième levé de fonds pour 2011

Il y a quelques mois, c’était le russe DST Global qui annonçait sa levée de fonds dans Twitter. Fond d’investissements influent, ce dernier possède des parts dans Facebook, Zynga, ou bien encore Groupon. D’un montant colossal, cette levée de fonds, d’un montant de 800 millions de dollars, avait pour but principal de soutenir les capacités d’innovation de la plateforme. Elle était également destinée à soutenir la poursuite du développement à l’international de Twitter.

Le prince et son fonds d’investissement

Annoncée ce lundi, cette levée de fonds est effectuée par le prince Saoudien Al-Walid bin Talal. Cette homme d’affaires influent détient des parts dans différents conglomérats important au niveau mondial: banque, construction, immobilier, mais aussi dans des sociétés comme AOl ou Ebay.

Pour investir, Al-Walid bien Talal travaille en collaboration avec le fond « Kingdom Holding Company« . D’origine Saoudienne, cette holding a participé à des levées de fonds pour des sociétés de renommées dans leur secteur respectif.

Indirectement, en effectuant cette opération, le prince Saoudien rentrerait au capital de Twitter, avec une prise participation s’élevant à 3,75%. Afin de justifier sa position, Le prince confirme l’intérêt qu’il porte dans le potentiel de Twitter: «Notre investissement dans Twitter réaffirme notre capacité à identifier des opportunités d’investissements dans des sociétés prometteuses, à forte croissance et avec un impact mondial»

Les futurs projets de la plateforme

Il n’en va s’en dire que pour réaliser de telles levées de fonds, Twitter doit avoir plus d’un projet dans ses cartons. Contrairement à d’autres grands acteurs qui livrent sans soucis leur projets de développement, la politique de Twitter en la matière est beaucoup plus discrète.

Parmi les projets récents, on peut citer l’intégration (réalisée avec succès) de son service média pour l’internaute (il peut désormais intégrer une ou des photos à un tweet). Plus récemment encore, Twitter a beaucoup travaillé sur le développement de la plateforme destinée aux mobiles (Androïd ou Iphone). On ne peut évoquer cette année 2011, sans évoquer bien sûr le rachat du client TweetDeck, effectué en mai.

Mais qu’en est-il réellement ? Je pense qu’il y a bien d’autres projets de développement pour Twitter dont nous n’avons pas aujourd’hui connaissance. Twitter pourrait-il étendre ses vues, comme l’ont fait d’autres, au e-commerce ?

Affaire à suivre…

Amicalement,

Yvan Dupuy

Réseaux Sociaux: Un prince Saoudien injecte 300 millions de dollars dans Twitter
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
3 Partages
Tweetez
Partagez2
+1
Partagez1
Stumble