Facebook panne

Chères lectrices, chers lecteurs,

Sont-ce les nouvelles mesures anti fake news qui ont poussé Mark Zuckerberg a réparer Facebook en 2018 ? Probable, mais quoi qu’il est en soi, le fondateur du plus grand réseau social du monde souhaite mettre de l’ordre sur sa plateforme.

Se concentrer pour réparer les problèmes important

Un nouveau rôle politique pour Zuckerberg, la majorité des informations du monde transitant par son réseau social. Il déclare sur son compte twitter: « Nous n’arriverons pas à anticiper toutes les erreurs ou les violations, mais nous faisons actuellement énormément d’efforts pour prévenir de mauvaises utilisations de nos outils.Si nous réussissons, alors 2018 se terminera sur une bien meilleure trajectoire. »

Ces derniers temps, plusieurs affaires ont ternies l’image de Facebook, parmi lesquelles les affaires d’ingérance Russe dans la campagne présidentielle Américaine, ou bien encore celle du revenge porn, entrainant de nombreuses critiques l’accusant de déchirer le lien social.

A ce titre, il a tenu un discours preque militant:

« Beaucoup d’entre nous sont rentrés dans le milieu de la technologie car nous croyons qu’elle peut être une force décentralisée qui donne plus de pouvoir dans les mains du peuple ».Avec l’essor d’un petit nombre de grandes entreprises de la tech – et de gouvernements qui utilisent la technologie pour surveiller leurs citoyens – beaucoup de personnes pensent désormais que la tech ne fait que centraliser le pouvoir ».

Pour autant, aucune modification majeure n’a pour l’heure été annoncée

Yvan Dupuy