Qwant.com, le Google Killer ?

qwant

Chères lectrices, chers lecteurs,

Crée par une société française, le nouveau moteur de recherche qwant.com est d’ores et déjà annoncé comme le « Google Killer ». Encore en version béta, il est déjà disponible dans 15 langues différentes et présent dans 35 pays.

La stratégie de Qwant

Comme le disent les dirigeants de Qwant, le marché de la recherche sur internet est figé depuis maintenant une dizaine d’années, et rien ne semble réellement bouger. Google détient toujours 90% du marché de la recherche en ligne, les autres ramassant les miettes (ask, bing…).

Les dirigeants, Jean Manuel Rozan, et Eric Leandri livrent leur position sur le sujet: « Google n’indexe pour des raisons philosophiques et de politique commerciale que des pages web ».« restaurer la liberté de tout voir en un clin d’oeil, avec une approche à la fois holistique et agnostique : on montre tout, et on n’a pas de préférence », tandis que M. Léandri indique à Atlantico. fr que « Google est le meilleur moteur quand vous savez déjà ce que vous voulez trouver. Qwant est un moteur de découverte, vous y trouvez des choses nouvelles ».

Pourtant, certains pros du référencement semblent avoir déchanté lors de l’essai de ce moteur de recherche. Lucien Théodore affirme de son coté:« Ce n’est pas un nouveau moteur de recherche, c’est juste une interface qui utilise les technologies d’autres moteurs et les présente à sa sauce ».

Je vous invite à lire les articles suivant:

-Lucien Théodore: Qwant, derrière le masque du Google killer français

-Sylvain Richard (Blog-Axe): Qwant, réussite ou couac ?

Qwant devra donc encore faire ses preuves, pour détrôner le roi Google…

Amicalement,

Yvan Dupuy

Qwant.com, le Google Killer ?
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
10 Partages
Tweetez1
Partagez5
+13
Partagez1
Stumble