Quand Google affiche sa punition sur sa page d’accueil…

google accueilChères lectrices, chers lecteurs,

Si vous utilisez régulièrement google, vous n’avez surement pas loupé le communiqué affiché par le moteur de recherche sur sa page d’accueil. En cause: la condamnation par la CNIL à devoir payer une amende de 150 000 euros, pour manquement à la loi informatique et liberté.

Une première pour Google

Autant dire que pour le tout puissant Google, cette démarche est loin d’être courante, puisque c’est même la première fois que cela se produit.

Cette sanction de publication a été imposée par la CNIL, en plus de l’amende ci-dessus mentionnée. La CNIL reproche à Google de donner des explications trop imprécises à à ses utilisateurs, concernant l’utilisation de leurs données personnelles.

La CNIL reproche également à Google d’utiliser et de collecter illégalement des données des utilisateurs. Patrick Spinosi, l’avocat de Google affirme: « C’est quelque chose que nous n’avons jamais vu. « Google a toujours maintenu cette page [d’accueil] vierge ».

Une demande de recours déboutée

Suite à cette décision, le groupe américain a déposé, le 7 février dernier, une demande de recours devant le conseil d’état. Cette dernière a été déboutée par le juge ayant examiné le dossier. Ce dernier a en effet estimé que l’arrêté ne porterait pas atteinte à la réputation du moteur de recherche.

Fait insolite, le site de la CNIL ayant été mentionné en page d’accueil, a reçu un fort trafic inhabituel, ce qui l’a amené pendant quelques temps a être indisponible, dû à la surcharge des serveurs (slashdot effect).

Une sanction donc exemplaire, qui devrait mener Google à plus de transparence concernant l’utilisation des données de ses utilisateurs.

Yvan Dupuy

Quand Google affiche sa punition sur sa page d’accueil…
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez1
+1
Partagez
Stumble