maquillage en réalité augmentée

Chères lectrices, chers lecteurs,

En tant qu’entreprise innovante, L’Oréal décide de poursuivre son chemin de la digitalisation. Pour y parvenir, elle souhaite mener des expériences de réalité augmentée concernant le maquillage, ce auprès d’une dizaine de marques. Prochainement disponibles sur Instagram notamment, elles utiliseront la technologie de réalité augmentée de Facebook.

Un partenariat inédit avec Facebook

Ce partenariat inédit avec Facebook va produire des “caméras effects” du réseau social pour ses marques Maybelline, L’Oréal Paris, NYX Professional Makeup, Lancôme, Giorgio Armani, Yves Saint Laurent, Urban Decay et Shu Uemura. C’est NYX qui sera la première servie à la fin août 2018.

Ces expériences proposées aux utilisateurs utiliseront la technologie d’essayage virtuel de Modiface, une jeune pousse Canadienne qui a été rachetée en Mars. Les clients pourront ainsi tester virtuellement les différents rouge à lèvre, fonde teint, phare à paupière.

Initier le maquillage en réalité augmentée

Un partenariat de choix pour l’Oréal, puisque Facebook est sans doute la plus avancée en matière de réalité virtuelle à l’heure actuelle. Des concurrents comme Sephora, ou bien encore Michael Kors font d’ailleurs de la publicité en réalité augmentée depuis le mois de juillet sur Facebook.

Stratégiquement, L’Oréal sait que Facebook possède également Instagram, un réseau social très prisé des Fashionista.

Rappelons que les réseaux sociaux ont contribué à hauteur de 9,5% des ventes pour l’Oréal pour le premier semestre 2018.

Dans la suite logique de la digitalisation, l’essayage virtuel devrait également faire son apparition. La démarche est intéressante au niveau stratégique, car par ce biais, le développement d’une stratégie omnicanale devient encore plus possible.

A terme, on peut imaginer les clientes essayer le maquillage en réalité augmentée depuis chez elle ou sur le site internet de la marque, et venir par exemple confirmer l’essai qu’elles ont fait en boutique, où elles confirmeront par la suite leur acte d’achat.

Yvan Dupuy