Plyce lève 600 000 euros et fusionne avec Promogaïa

plyceChères lectrices,chers lecteurs

Si vous êtes adeptes des réseaux sociaux et des téléphones mobiles, et que vous ne connaissez pas Plyce, alors sachez que c’est un service de géolocalisation. Afin de se développer, ce dernier lève 600 000 euros et fusionne avec Promogaïa.

Une concurrence directe avec Foursquare

Historiquement, le but de Plyce était de proposer aux gens équipés de mobiles des services « simples » de géolocalisation pour savoir où ils se trouvent, d’où son nom, issu de « place ». Si au départ plyce ne faisait pas d’ombre à Foursquare (déjà très « monétisé » à sa sortie), il semble que ses futurs développements de commerce mobile change sa position en tant que concurrent direct.

Comment Plyce va-il passé d’un simple service de géolocalisation à des services de commerce mobile (m-commerce) ? c’est ce qu’on l’on va voir dans sa double opération.

Promogaia et Jaina Capital dans la boucle du projet

C’est donc avec sa fusion avec Promogaïa que plyce va développer son M-Commerce. Et lorsqu’on arrive sur le site, le message est clair: « Les bons plans près de chez vous sur votre ordinateur ou votre mobile. »

L’idée du concept est donc simple: en fonction d’où se trouve votre portable, les meilleures plans de commerces se situant à proximité vous seront proposés.

Hormis cette fusion dont les éléments financiers n’ont pas été communiqués, Plyce va effectuer une levée de fonds via Jaïna Capital (dont je parle souvent sur mon site). Pour rappel , Jaïna est un « business angel » , autrement dit un fond spécialisé dans le soutien des nouvelles start-up à fort potentiel. On retrouve d’ailleurs dans son portefeuille des start-ups connaissant déjà une belle notoriété, comme cashstore.fr, ou Appsfire.

Peut-on voir dans le m-commerce une réelle menace pour le e-commerce ? personnellement je pense que non , car le type d’acheteurs n’est pas le même. Si l’internaute peut surfer pendant des heures pour faire ses choix, prendre du recul sur sa décision, l’acheteur mobile, lui, est dans une optique d’acte d’achat immédiat. Les taux de conversion devraient donc être très bons.

Attendons de voir si la Fevad aura la formidable idée de faire une étude sur le sujet…

Bien à vous,

Yvan Dupuy

Plyce lève 600 000 euros et fusionne avec Promogaïa
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble1