Partenariats: Accord entre Microsoft et Baïdu sur les recherches en Anglais

baidu microsoftChères lectrices, chers lecteurs,

C’est lundi dernier que le géant de l’internet Chinois Baïdu (75% de part de marché sur la recherche) a annoncé son partenariat avec Microsoft (Bing) pour ce qui concerne le marché des recherches en anglais.

Une coopération technologique

Effectivement, chacun des deux parties profitera des savoirs-faire technologique de l’autre pour faciliter aux utilisateurs les recherches en anglais. Monsieur ZShang (Baïdu) a également déclaré que ce partenariat permettra à Baïdu de pouvoir de toucher des marchés internationaux, autres que la chine, qui représente l’essentiel de ses revenus.

Si près de 477 millions d’utilisateurs sont revendiqués sur Baïdu, la niche des recherches en anglais est belle et bien présente, sans pour autant trouver une offre cohérente. A elle seule, cette niche génère 10 millions de requêtes en anglais par jour. Les internautes étant principalement des étudiants, ou bien encore des professionnels.

Pour ce qui concerne le montant de la transaction, il n’a pour l’instant pas été divulgué, car surement encore en cours de finalisation.

La chine en 2011: un marché de plus en plus stratégique

Depuis que je suis ce qui se passe sur ce marché, je me rends compte qu’il est avant tout l’objet de nombreux partenariats ou déchirements entre partis. Chronologiquement, le premier semestre 2011 a été riche en évènements, que j’ai d’ailleurs relaté sur neoproduits:

Le projet d’un réseau social commun ente Baïdu et Facebook en Chine

La séparation entre Alibaba et Yahoo en ce qui concerne le paiement en ligne

La naissance du moteur de recherche Jike

Le lancement de Gaopeng en chine, par Groupon

Cette liste d’évènements n’est bien sûr pas exhaustive, et le reste de l’année 2011 risque d’être encore riche en annonces de ce type. Certaines positions, comme celle de Baïdu reste pour le moins « floue », jouant à la fois sur les tableaux Microsoft et Facebook. Je pense que de plus en plus de partenariats e-commerce vont s’enclencher, de par le fait que ce marché est spécifique: il faut s’associer à un acteur local pour espérer percer le marché, sans quoi tout espoir reste vain.

Pour rappel, Godaddy s’était risqué seul à ce marché, ce qui l’a conduit en peu de temps à son retrait pur et simple (voir article).

Affaires à suivre…

Bien à vous,

Yvan Dupuy

 

Partenariats: Accord entre Microsoft et Baïdu sur les recherches en Anglais
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez1
+1
Partagez
Stumble