Moteurs de recherches: la Chine accueille Jike, un moteur qui se veut simple et populaire

jikeChères lectrices, chers lecteurs,

C’est une grande nouvelle aujourd’hui du coté des moteurs de recherches chinois. Alors que l’omniprésence de Baïdu en chine est indiscutable (75% de part de marché), le parti communiste chinois annonce le lancement du petit nouveau baptise Jike.

Un outsider populaire

C’est bel et bien dans une position d’outsider vis à vis de Baïdu que Jike se positionne. Voulu comme très accessible, Jike permet d’effectuer des recherches simples, basés sur les échanges culturels, le partage de photos ou de vidéos. Nous pouvons donc en déduire que le but premier de Jike est l’accessibilité, non pas d’entrée en concurrence économique avec Baïdu, ce qui à mon sens est mission quasi impossible, étant donné que même Google peine à concurrencer Baïdu.

Une politique de confidentialité importante

La sécurité et la confidentialité des données étant un fer de lance sur le marché chinois (on se souvient des nombreux déboires connus par Google), Jike a misé sur une politique de confidentialité, et de protection de la vie privée élevée.Par exemple, tout internaute créant un compte sur Jike aura la possibilité de donner (ou non), son accord à Jike pour ce qui concerne l’enregistrement de ses données personnelles.

On sait combien le gouvernement chinois est « tatillon » sur ce point, qui est d’ailleurs le principal objet de discorde entre Google, et le gouvernement chinois.

Signifiant « immédiat » en français, Jike a été conçu par une centaine d’ingénieurs chinois, dont un ancien employé de Google chine (en la personne de Liu Jun)

Jike est-il promis au même avenir que Panguso ? pour rappel, Panguso est un moteur de recherche qui avait été lancé en février dernier, sous l’égide de deux acteurs de l’état (China Mobile et Xinhua).

panguso

A l’époque, Panguso avait un peu la même optique que Jike, a savoir la recherche simplifiée. Mais depuis ce temps, on a très peu entendu parlé de ce moteur.

Effet d’annonce, ou manque réel de succès ? toujours difficile de savoir quel est sa part de marché aujourd’hui, tout comme sera demain celle du dernier né Jike…

Bien à vous,

Yvan Dupuy

 

 

 

 

 

 

Moteurs de recherches: la Chine accueille Jike, un moteur qui se veut simple et populaire
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble1