Moteurs de recherche: Google abandonne ses projets verts pour se recentrer

google écoloChères lectrices, chers lecteurs,

Ces deux dernières années, Google avait annoncé ses futures actions pour soutenir et défendre l’environnement. Parmi les grands projets prévus, il y avait celui de l’autoroute d’énergie aux Etats-Unis. La firme de Mountain View avait également injecté près de 280 millions de dollars dans Solarcity, le spécialiste des panneaux solaires. Malgré tout, on vient d’apprendre que la firme désirait désormais se recentrer, sur des activités plus rentables, et faire passer le vert au second plan.

« Un nettoyage de printemps »

Parmi les projets qui vont faire l’objet d’une suspension, il y a bien sûr la chaîne d’éoliennes (un lourd investissement), mais aussi des projets peut-être un peu moins connus, comme celui de l’encyclopédie en ligne (objectif: réduire les publications papiers). Cette série d’actions s’inscrit sous l’impulsion de Larry Page, qui  marque son territoire stratégique depuis arrivée. Pour compléter ce nettoyage de printemps, on sait que Google (outre ses projets) nettoie de plus en plus de site « spammy’, ou au contenu de faible qualité, avec la mise à jour de l’algorithme Panda. Cette parenthèse de référenceur close, et pour revenir à nos moutons, l’objectif de Google est de ne pas perdre de vue la rentabilité.

Objectif recentrage autour de projets stratégiques

En premier lieu, et avant le recentrage, Larry Page a pour but de réduire les coûts liées aux dépenses inutiles. Bien que l’écologie ait pris une place de plus en plus importante dans les projets, ils ne sont plus, dans le contexte actuel, au premier plan.

Parmi les projets prioritaires, il y a le fameux réseau social de Google, baptisé Google plus. Ce projet a engendré de nombreux coûts de développement, et doit par conséquent être amorti, et devenir rentable. Il est, à l’heure actuelle, encore trop tôt pour pouvoir tirer un premier bilan de ce lancement, organisé sous forme de cercles. Et puis, il y a aussi les domaine des mobiles, où Google souhaite prendre des parts de marché auax leaders du marché, comme par exemple Apple, qui se remet lentement du décès de son fondateur, Steve Jobs.

Omniprésent, on se souvient que Google avait aussi annoncé son souhait de se positionner sur le marché du couponing avec Google Offers. on a d’ailleurs appris l’acquisition récente de Dailydeal, pour développer l’offre, et contrer Groupon.

Et puis, le petit dernier, « google music » tentera aussi de s’imposer dans le domaine de la musique en ligne. Si pour l’instant ce service est réservé au marché US, il devrait bientôt débarquer en Europe, et bien sûr, être également être intégré au réseau social de la marque.

Je pense que L’histoire d’amour entre google et l’écologie est loin d’être terminée, mais elle est simplement mise entre parenthèse, google souhaitant conserver une image d’entreprise soucieuse de l’environnement, sur le long terme.

Amicalement,

Yvan Dupuy

 

 

 

Moteurs de recherche: Google abandonne ses projets verts pour se recentrer
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
2 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez1
Stumble1