Marchés publicitaires: Quand l’internet dépasse les annonces papiers en terme de revenus

hausse publicité

Les revenus générés par la publicité sur internet

Chères lectrices, chers lecteurs,

Lorsque vous aviez quelque chose à vendre, il y a 10 ou 15 ans, vous passiez certainement un coup de fil à votre journal d’annonces local, afin que votre bien soit mis en vente et trouve un acquéreur le plus rapidement possible. Début 2000, l’internet et la fin du bas-débit marque le décollage réel de l’internet. Depuis cette année, le marché de la publicité en ligne n’a cessé de progresser, au point de battre aujourd’hui les annonces « papiers ».

Le Rapport de l’IAB

L’IAB (Internet Adversting Bureau) vient de donc de rendre son rapport aux Etats-Unis. Parmi les premiers constats les plus évidents, la publicité sur internet à dépassée la publicité papier en terme de revenus. Quoi d’étonnant dans une société qui se « virtualise » de plus en plus, et qui adhère de plus en aux réseaux sociaux (je rappelle que leur nombre d’utilisateurs ne cesse actuellement de croître d’année en année).

La répartition du marché online

En 2010, la publicité sur internet a généré plus de 26 millions de dollars de revenus, soit une hausse de l’ordre de 15%, par rapport à l’année précédente.Parmi les meilleures sources de revenus , on retrouve les publicités liées aux recherches via les moteurs (Google Adwords, Microsoft Ad Center). Pour info, les publicités via la recherche sur moteurs représente 46% du marché global de la pub en ligne.

Hors moteurs de recherche, il reste bien évidemment ce qu’on nomme en marketing internet « le display ». Par là, ce sont les pubs que l’on peut retrouver via différentes sources de streaming online, comme sur youtube (vidéo), ou bien encore les services gratuits type Deezer (qui frôlent parfois le harcèlement…). Le display peut aussi se retrouver sur certains blogs ou sites, qui permettent, selon le trafic du site en question de générer quelques revenus de fin de mois. Le display représente 38% des revenus publicitaires générés sur internet.

Les tendances à venir

Je vous livre sur ce point ma vision des choses. Je pense qu’à l’avenir, les revenus générés par la presse « papier » devrait continuer à décroître, seulement usitée par les moins branchés nouvelles technologies.

Concernant la publicité en ligne et la répartition du marché, je pense que nous allons arriver à un équilibre entre les revenus générés par les moteurs de recherche et le display, et ce pour plusieurs raisons. D’une part, la politique de plus en plus exigeante des services publicitaires de Google devrait faire baisser le nombre d’annonceurs non professionnels. Seul bémol, Bing et Yahoo, avec Microsoft Ad Center devrait en intéresser plus d’un, au vu des tarifs bien plus abordables.

Quant au display, je pense qu’il devrait continuer à gagner du terrain. d’une part de par la volonté des internautes de gagner un peu d’argent avec leur site, mais également de par le développement sensible de la publicité sur les réseaux sociaux: Facebook Ads et son nouveau moteur « intelligent » qui affiche selon vos intérêt, et qui semble cibler précisément.

Reste à savoir si, dans les années à venir, Google conservera son monopole sur le marché de la recherche online…

Bien à vous,

Yvan Dupuy

Marchés publicitaires: Quand l’internet dépasse les annonces papiers en terme de revenus
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
3 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez2
Stumble1