Marchés publicitaires: Quand Google et Microsoft luttent pour mener la danse…

Microsoft-GoogleChères lectrices, chers lecteurs,

Tout récemment, je vous relatais avec ferveur la mise au point de la nouvelle interface publicitaire de Facebook Ads, ciblant précisément les internautes en fonction de leur profil et de leur centre d’intérêt.

Même si Facebook Ads tend à se développer grâce au webmarketing qui se développe fortement sur le réseau social, les deux grands acteurs de la publicité online « hors réseaux sociaux » demeurent google (avec google adsense), et Microsoft (avec Microsoft Ad Center).

Présent lors du dernier salon de la créativité s’étant déroulé à Cannes, les deux rivaux ont exposé leur savoir faire.

L’expérience de Google

Autant dire que l’un des atouts de Google en la matière est bel et bien la carte de l’expérience. Et pour cause: en 2010, la firme de Mountain View a engrangé pas moins de 20 milliards d’euros de recettes publicitaires. Ces revenus sont principalement issus de mots-clés achetés par les annonceurs, très souvent sur des domaines très concurrentiels, ou le ticket d’entrée pour la première page est très, très élevé pour certaines requêtes (je pense notamment au domaines de la minceur, de l’argent, de la voyance, des casinos ou du poker)., et où les annonceurs achètent donc des mots-clés pour apparaître sur des encarts en première page de Google.

A Cannes, Google a également mis en avant ses capacités à créer des campagnes publicitaires autour de tout ce qui touche à la vidéo, très en vogue actuellement dans le monde du marketing internet. Une campagne publicitaire pourrait donc désormais se dérouler sous forme de clip, voire même d’un mini-film. Il m’est arrivé de voir ce genre de pub employées dans certaines pré-lancements de produits aux Etats-Unis.

Microsoft: le concept de viralité publicitaire

A Cannes, Microsoft avait emmené dans ces valises une autre carte que celle de Google. Ainsi, a-elle parlé du concept de viralité publicitaire, utilisée lors du lancement de Bing. Avec l’aide du Publicis Wordlwide, Microsoft avait organisé ,avec le rappeur Jay-Z, une reconstitution biographique dans différentes villes de France, ou des indices étaient donnés sur Bing.

Viralité contre publicité sous forme de clips, je pense personnellement que le concept choisi par Google reste le meilleur cheval de bataille. La vidéo crée en effet une proximité séduisante auprès du client potentiel. Parmi les outsiders, je reste convaincu également par le futur succès de Marketing publicitaire sur Facebook, qui pourrait bien devancer les liens sponsorisés plus classiques.

Pour le reste, seul l’avenir confirmera peut-être mon point de vue…

Bien à vous,

Yvan Dupuy

 

 

 

 

Marchés publicitaires: Quand Google et Microsoft luttent pour mener la danse…
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble