Marché numérique: L’Idate livre un point sur la situation mondiale des ebooks

IdateChères lectrices, chers lecteurs,

L’Idate vient tout juste de publier un point sur la situation mondiale du livre numérique (plus communément appelé ebook) et son marché. Disséquons donc les données intéressantes de cette étude.

Qui est L’Idate ?

Fondé en 1977, Idate est un centre de conseils et d’étude Européen, chargé d’accompagner les entreprises dans leur développement sur le secteur internet, télécoms, et médias. Elle comporte deux branches d’activités: une branche consulting très orienté marketing: étude de marchés, benchmarking, marketing stratégique ou lancement de nouveaux produits. Des compétences très intéressantes pour toute start-up souhaitant un appui solide sur ce secteur. Son autre branche, quant à elle, est orientée « research » (recherche). L’intérêt içi est de proposer à ses clients une veille stratégique très en amont, pour pouvoir les préparer au  mieux aux marchés. (ex: analyse, rapports, bases de données). Son étude sur le marché des livres numériques livre donc un point essentiel pour les éditeurs internet, d’une part, et les accessoiristes numériques d’autre part (Kindle, Fnacbook…).

Le marché de l’ebook au niveau mondial en 2011

Les États-Unis tout d’abord: 610 millions de dollars de ventes générées, soit un chiffre d’affaires en hausse de 163% par rapport à l’année précédente. Les grands acteurs restent bien sûr Amazon, Google et Apple.les e-readers quant à eux , se sont vendus à près de 7 millions d’exemplaires. Le marché Européen quant à lui, est en phase de « décollage », même si nous n’avons que peu de données financières sur le marché européen des ebooks.

Les tendances à venir

Inéluctablement, l’ère actuelle marque la fin progressive du livre « papier », au profit du livre numérique. Seul les écrivains ou auteurs spécialisés sur une thématique continueront probablement à publier en papier. Dans sa restitution, L’Idate s’inquiète sur le fait (légitime selon moi), que tous les best-sellers ne seront pas forcément disponibles au format numérique, malgré toutes les prestations de numérisations commencées par les différents acteurs.

La concurrence continuera de s’opérer entre les trois grands acteurs majeurs que nous avons cités précédemment, à savoir Google, Apple et Amazon. Reste la question du prix de vente qui reste, on le sait, un point sensible, avec le fameux sujet encore controversé du prix unique de vente (je suis contre personnellement, de la part qualité de contenu des différents ebooks, ex: ebook classique vs les derniers  ebook vidéo qu’on a pu voir récemment). Les acheteurs estiment quant à eux qu’ils devraient payer un prix d’environ 40% inférieur aux livres papiers classiques (là, n’est-ce pas trop exagérer??). Généralement, je constate sur le marché des prix allant de 10 à plus de 60 euros en fonction des produits, et des éditeurs, autant dire qu’il y a peu d’homogénéité actuellement.

Et vous, que pensez-vous des ebooks ? pensez-vous en acheter dans le futur ?

Bien à vous,

Yvan Dupuy

 

Marché numérique: L’Idate livre un point sur la situation mondiale des ebooks
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble1