taxe gafa

Les négociations concernant la fameuse taxe GafA sont toujours en cours à l’heure actuelle, notamment avec le déplacement du Ministre Bruno Le Maire aujourd’hui à Washington. Le 11 juillet dernier, la France a en effet été le premier Européen à mettre en place une taxation concernant les géants du numérique, réalisant plus de 750 millions d’euros de chiffre d’affaires dans le monde, dont plus de 25 millions sur le territoire.

Une taxe fixée à 3% du chiffre d’affaires national

Plus particulièrement destinée aux activités de ciblage publicitaire, le montant de cette taxe GAFA s’élèvera à 3% du chiffre d’affaires des géants réalisés sur le territoire. Sont aussi concernées les activités de revente des données utilisateurs, et les services d’intermédiation (interfaces numériques).

Concrètement, la mesure vise à rétablir l’équilibre entre les géants Américains et les PME Européennes. La taxe Gafa concerne au total une trentaine d’entreprise, dont bien sûr Google, Amazon, Facebook, Apple, mais aussi Meetic, ou Airbnb.

A l’issu du G7, un premier accord a été trouvé, car les Etats-Unis menaçaient la France de représailles économiques concernant le vin Français; segment qui fait vivre tout un écosystème de start-ups.

Infographie: Qu'est ce que la Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Yvan Dupuy