Le chiffre d’affaires d’Amazon propulsé par les ventes liées au numérique

amazonChères lectrices, chers lecteurs,

Dans cette période d’annonce des résultats, Amazon présente des résultats mitigés, malgré les bonnes ventes de produits numériques.

Un résultat en demi-teinte

Avec 13,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires, Amazon connaît une croissance de ses ventes de plus de 30% par rapport à la même période, comparé à l’an passé. Si ce résultat est supérieur aux attentes des marchés financiers (12,9 milliards), tout se corse lorsque l’on aborde le sujet du bénéfice net.

S’élevant à 130 millions de dollars, ce dernier est en baisse de 35%. En cause, les investissements liés au tout dernier kindle fire, avec l’amazon web service bibliothèque, et sa bibliothèque numérique. 2012 représente effet une année importante pour le géant sur le marché des e-readers, qui possède un énorme potentiel en France, mais qui n’en est qu’à ses débuts. A ce titre, Amazon souhaite faire de son kindle la référence en matière de produit.

90% des ventes liées au numérique

Amazon révèle que la hausse de son chiffre d’affaires sur ce premier trimestre est principalement et justement liée aux ventes de produits numériques: liseuses, livres numériques, mais aussi vidéos, films, musique et applications.

Le kindle store d’Amazon devrait être promis à un bel avenir, avec notamment la nouvelle tendance de l’auto-édition. Plus de 130 000 titres sont d’ailleurs disponibles au téléchargement à l’heure actuelle.

Le kindle Fire remporte un succès important dans de nombreux pays comme l’Allemagne, l’Angleterre, ou le japon. Pourtant, le lancement en France tarde à se préciser, sans qu’on est une réelle connaissance des raisons.

Personnellement, j’ai tendance à penser que le prix unique, comme le mentionne ici cet article de l’express, qui permettrait à Amazon « d’imposer son modèle » est la principale cause de cette latence. Souhaitant contrer Apple, qui permet aux éditeurs de fixer leurs propres prix, Amazon attend surement une encadrement législatif sur le sujet, afin qu’il puisse savoir ou mettre les pieds, et surtout quelle stratégie adopter.

Un prochain duel devrait donc se dessiner entre ces deux grands. Quant aux éditeurs, ils iront certainement là où ils trouveront le plus d’avantage…

Amicalement,

Yvan Dupuy

Le chiffre d’affaires d’Amazon propulsé par les ventes liées au numérique
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez1
Stumble