International: Linkedin s’attaque à la chine, mais avec une version censurée

linkedin chinechères lectrices, chers lecteurs,

Alors que les analystes financiers s’interrogent sur le potentiel de croissance de linkedin, le réseau social décide de relancer sa croissance en tablant sur le marché chinois.

 

 

 

Un potentiel de 140 millions d’utilisateurs

Même si le réseau comporte déjà près de 277 millions d’utilisateurs actifs, la percée sur le marché chinois pourrait lui ouvrir les portes sur près de 140 millions de membres supplémentaires. Linkedin a donc du penser à traduite sa plateforme en Mandarin ( c qui n’est pas une mince affaire), mais également prendre en compte les « délicatesses » du gouvernement chinois, concernant la libre circulation des informations sur internet.

Jeff Weiner, son pdg affirme « C’est une condition pour pouvoir opérer dans le pays, le gouvernement chinois impose des critères de censure sur les plateformes Internet »

Un enjeu qui s’avère donc important en terme de retour pour Linkedin, mais qui se heurte à un gouvernement très attentif à tout ce qui circule sur le net.

Parmi les autres pistes de croissance évoquées par Linkedin, le rachat de Bright devait s’avérer payant pour ce qui touche à la pertinence de son moteur de recherche d’emploi.

Notons également que, pour faciliter sa percée en chine, Linkedin a crée une joint venture avec Sequoia China et China Broadband Captal. Les deux prendront 7% du capital, en y investissant 5 millions de dollars.

Souhaitons à Linkedin une belle percée sur le marché Chinois.

Yvan Dupuy

International: Linkedin s’attaque à la chine, mais avec une version censurée
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble