International: Kiabi mise sur les Pays-Bas et la Belgique

logo_kiabiChères lectrices, chers lecteurs,

Qui ne connaît pas le spécialiste du textile et de la mode grand public Kiabi ? pendant de nombreuses années, Kiabi a misé sur une présence terrain, principalement par le biais de magasins physiques.  Afin de continuer à percer aujourd’hui dans le e-commerce, elle va ouvrir deux nouveaux portails à l’étranger.

Objectif: la Belgique et les Pays-Bas

La mission de la création de ces nouveaux portails à l’étranger a été confié aux agences Pictime et Rouge Interactif, des spécialistes du webmarketing aux références sérieuses (Crédit Agricole, Decathlon, Attractive World…).

Jusqu’à présent, la marque possédait une présence effective dans ses pays, mais uniquement sous forme de magasins physiques. Une présence web dans chacun de ces pays était donc vraiment incontournable, afin de confirmer sa présence. Les déclinaisons en terme d’extensions seront donc kiabi.be, et kiabi.nl.

Bien entendu, kiabi n’a pas seulement souhaité un simple site « vitrine » sur ces pays, mais bel et bien une boutique virtuelle au graphisme et à l’ergonomie optimisée pour l’internaute. On sait combien ce facteur peut être fondamental pour ce qui est du taux de conversion, et de l’abandon de panier.

Ces deux derniers portails sont d’ailleurs des terrains d’essais de la nouvelle plateforme online développée par Kiabi, qui devrait être par la suite développée sur les versions Françaises, Italiennes, et espagnoles.

Kiabi suit aussi au niveau m-commerce

Le rythme du m-commerce (achats à partir du téléphone portable) s’accélérant ces deux dernières années, la stratégie webmarketing du groupe s’est également orientée dans ce sens. En octobre dernier, la firme présentait sa deuxième version du site, destinée aux smartphones. Parmi les dernières technologies intégrées, on retrouve la gestion de son compte personnel, ainsi qu’un lecteur de code-barres permettant d’obtenir des informations sur les produits.

Dès qu’un client achète via son téléphone mobile, le profil client est complété dans la base de données, afin d’augmenter le ciblage et la connaissance client. Kiabi souhaite également drainer de l’affluence dans ses magasins, via la consultation des boutiques sur mobile.

Jeux concours et page facebook, dans la panoplie

Dans l’arsenal Webmarketing du groupe, rien ne semble oublié, puisque la page fans sur facebook compte un peu moins d’un million de fans. Le « feed » d’informations produit et l’animation de la communauté web est elle aussi très active, ce qui est une bonne stratégie de fidélisation. On peut également constater que pour maintenir l’éveil et l’attention des internautes, des jeux-concours sont fréquemment organisés.

Kiabi semble aujourd’hui posséder une stratégie webmarketing au goût du jour…

Amicalement,

Yvan Dupuy

International: Kiabi mise sur les Pays-Bas et la Belgique
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
4 Partages
Tweetez
Partagez1
+1
Partagez1
Stumble2