International: Au Royaume-Uni, la pub passe d’abord par internet…

statsChères lectrices, chers lecteurs,

Le graphique ci-contre est pour le moins éloquent. Au Royaume-Uni, L’internet est un vecteur publicitaire majoritairement utilisé par rapport aux autres supports existant.

 

 

 

 

Une première mondiale

C’est effectivement la première fois dans le monde que les investissements en matière de publicité se font majoritairement sur internet. A lui seul en effet, ce média concentre au Royaume Uni plus de dépenses que tous les autres supports disponibles (média, tv, presse, cinéma…).

En France, internet ne pèse « que » 14% des investissements. Cependant, la presse classique continue de perdre du terrain (-8,7% pour les journaux -11,7% pour les magazines), et cette tendance devrait continuer en ce sens. Les dépenses publicitaires sur internet devraient quant à elles progresser de 12,7% l’an prochain. Autre support en croissance, la TV, qui devrait adopter une évolution de 3,2%.

Un décalage donc important avec le Royaume-Uni, ou les dépenses publicitaires sur internet sont 4 fois supérieures. Avec une croissance moyenne de 3,8% par an, l’internet n’est pas encore prêt de dominer le marché de la pub en France, du moins, pas dans l’immédiat.

Yvan Dupuy

International: Au Royaume-Uni, la pub passe d’abord par internet…
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble