Google veut se lancer dans le covoiturage via son application Waze

wazeChères lectrices, chers lecteurs,

Alors que Google est accusé sur plusieurs fronts d’abus de position dominante, rien de l’empêche de vouloir se positionner sur différents business. Dernière idée en tête: se positionner sur le segment du covoiturage.

 

 

Rentrer via son application Waze

Fait encore peu connu (je l’apprends moi-même), l’application Waze est la propriété de Google. Son test de covoiturage démarre, avec comme pays d’essai l’Israël.

D’une manière classique, plusieurs utilisateurs partageront un seul et même véhicule, pour un trajet personnel ou professionnel, moyennant un remboursement au conducteur des différents frais.

Une nouvelle application a été développée spécifiquement, portant le nom de RideWith. Cette dernière reprend les principales fonctionnalités de Waze (trafic routier, bouchons, travaux…).

Le choix d’Israel comme pays test n’est pas annodin, car l’application Waze a été initialement développée dans ce pays par Uri Levine, Ehud Shabtai et Amir Shina. Le pays utilise,de plus un moyen de transport entre le taxi et le covoiturage, permettant à plusieurs personnes de se rendre au même endroit, avec système de partage de frais.

Google rêve -t-il de concurrencer un jour Blablacar ?

Yvan Dupuy

Google veut se lancer dans le covoiturage via son application Waze
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble