Google Buzz: C’est fini…

Google-BuzzChères lectrices, chers lecteurs,

Voilà une information d’une importance majeure, dans le monde des services de promotion sur internet. Un an et demi après son lancement, qui avait d’ailleurs fait grand bruit à l’époque, google vient d’annoncer la fermeture de son service « Google Buzz ».

Un lancement chaotique, avec une confidentialité médiocre

Lancé en février 2010, Google Buzz avait pour but d’imiter Twitter, sous forme de flux d’informations, alimenté par les internautes. A l’époque, le service avait été activé « par défaut », à partir du moment où les internautes possédaient un compte de type Gmail. Un sujet qui avait fait du bruit au niveau de la confidentialité, du moment que les utilisateurs n’avaient autorisé ce service à accéder à leurs informations.

Aux États-Unis, les associations de défense de la vie privée sur internet s’étaient même organisées sous forme de « class action », afin de faire plier Google sur le sujet. Un site avait même été crée à cette occasion: « buzzclassaction.com ». Google avait rectifié le tir, en modifiant la politique de confidentialité du service, en conséquent.

Une mort programmée, avec le lancement de Google +

Le tout récent lancement de google plus ne pouvait finalement que marquer la réelle fin du service Google Buzz. D’ailleurs, en réalité, ce service avait été qualifié par de nombreux journalistes internet, comme un véritable fiasco.

Il semble que Google ait compris que le centrage sur une activité de qualité soit un facteur fondamentale pour la réussite d’une entreprise de cette notoriété. A ce titre, le directoire de Google s’est d’ailleurs confié sur le sujet, en livrant sa vision : « Notre but est de créer des produits qui changent vraiment la vie des gens, des produits qu’ils utilisent deux ou trois fois par jour ».Pour réussir, il est nécessaire de se concentrer et de réfléchir en permanence à ce sur quoi vous travaillez – et, de manière encore plus importante, penser à ce sur quoi vous ne travaillez pas. »

C’est dans cette perspective de rester centré sur des services utiles et efficaces que Google envisage également de fermer d’autres services, considérés comme trop peu utilisés. Code Search (service d’open source), Jaïki (réseau social racheté en 2007), et the university research program for Google Search (un service destiné aux chercheurs américains).

Google n’a pas donné de dates précises quant à la fermeture officielle de buzz, mais il devrait être effectif dans les prochaines semaines.

Concernant Google +, il est encore trop tôt pour dresser un bilan concernant son succès. Toujours est-il que Google Buzz ne restera pas un « inoubliable » de Google…

Amicalement

Yvan Dupuy

Google Buzz: C’est fini…
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble