like facebook

Le célèbre réseau social Facebook pourrait bientôt cacher son fameux compteur de likes dans les fils de publication. Le but ? protéger ses utilisateurs de l’envie, et de l’auto-censure. Instagram teste cette configuration dans 7 pays, dont le Canada et le Brésil.

Une manière revisitée d’aimer des publications ?

A la place du nombre total de likes, certains pays testent l’affichage de plusieurs amis qui ont aimé la publication. L’idée finale est de protéger les utilisateurs à succès de ceux qui n’ont reçu que très peu de likes. Cette mesure encouragerait ces derniers à ne pas supprimer leurs publications, même si elles n’ont pas rencontrer le succès escompté.

Jane Manchun Wong, la spécialiste en reverse engineering, a repéré sur Facebook un prototypage d’un nouvel affichage montrant les likes cachés. On y trouve à la place la réaction des utilisateurs, avec par exemple divers émoticônes. Mais aucun comptage total n’apparaît, de manière à ne pas attiser de foudre de jalousie chez les autres éditeurs.

facebook prototype
Le nouveau prototype de facebook sur les publications

Encore en phase de test, un déploiement éventuel global se mettrait en place de manière progressive. Cependant, aucune date ni calendrier n’a été communiqué par Facebook.

Instagram, qui teste cette fonctionnalité, commence à la déployer sur de nombreux pays après le Canada: le Brésil, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Italie, l’Irlande et le Japon…L’auteur du message peut toujours voir le nombre total de likes, mais tout le monde ne le peut pas.

Facebook veut donc éviter les scénarios de type « regardez combien de j’aime j’obtiens », et susciter de la jalousie pouvant certaines fois être malveillante.

Yvan Dupuy

Source