Etude Nielsen: Quels sont les sites internet les plus visités aux Etats-Unis en 2011 ?

trafic internetChères lectrices, chers lecteurs,

Le très célèbre panel d’études statistiques Nielsen rend aujourd’hui son bilan sur les sites internet les plus visités en 2011, aux États-Unis. Zoom sur ce retour d’audience de trafic internet.

Le Top 3

Si vous êtes plus ou moins un féru de l’internet et des nouvelles technologies, vous vous êtes certainement déjà fait une idée de cet top3. En tête, on retrouve bien sûr notre ami google.com, suivi par le réseau social Facebook, puis Yahoo.

Quelques chiffres éloquent viennent agrémenter ce palmarès fourni par Nielsen: Google aurait bénéficié de 153 millions de visiteurs uniques par mois. Pour les challengers, le trafic reste vraiment honorable, avec un chiffre de 137 millions pour Facebook, et 130 millions* pour Yahoo (*visiteurs uniques par mois)

Sur l’approche purement sociale, Facebook arrive bien sûr en tête de sa catégorie. Ses challengers sur le segment sont purement et simplement « largués »: On compte 45,7 millions de visiteurs par mois pour Blogger et 23,7 millions pour la plateforme de Microblogging Twitter. Quant au petit nouveau, Google plus, il continue son ascension, même si nous parlons pour ce dernier en terme d’utilisateurs, et pas de trafic internet pur.

Les ravages de Google Panda

Impossible de parler de cette année 2011, sans évoquer l’influence du nouvel algorithme Google Panda sur le trafic internet. Mis en place en premier aux États-Unis, la nouvelle version de cette algorithme a principalement pour but de favoriser ou pénaliser leur site en fonction de la qualité de leur contenu (très schématiquement), et donc d’améliorer la pertinence des résultats de recherche.

Comme l’a démontré le site pandalized, certains sites ont connu une chute majeure de leur trafic, du a un contenu jugé insatisfaisant.L’aspect positif est que certains autres ont quant à eux été favorisé de par leur bonne qualité de contenu.

Hormis les sites vitrines, impossible donc aujourd’hui pour tout webmaster souhaitant ne pas être pénalisé de produire du contenu original. Pour ceux qui n’ont pas forcément le temps d’en produire, on a vu donc naître des plateformes (je ne citerai pas de nom), où les webmasters peuvent acheter du contenu en fonction de leur thématique. Il semble d’ailleurs que ce nouveau business soit très juteux, mais à mon sens, pas très intègre, ni intéressant vis à vis des visiteurs.

La visibilité sociale

L’autre facteur qui n’a cessé de progresser cette année est la visibilité sociale, indispensable aujourd’hui pour toute entreprise (du web ou industrielle) qui souhaite fidéliser ses internautes.

Facebook compte désormais pas moins de 299 millions de pages, et les pages Google Entreprises de Google plus commencent elles-aussi à séduire.

Il faut savoir que beaucoup de sites internet ont aujourd’hui des réputation sociales « faussées » par des plateformes permettant d’augmenter artificiellement leur nombre de fans. J’ai pu récemment voir des sites dont l’indicateur alexa (classement trafic internet) n’a cessé de baisser, mais dont le nombre de fans à littéralement explosé, allez comprendre pourquoi.

Il est sûr que l’année 2012 sera avant tout une année ou le facteur social pour la e-reputation d’un site sera plus importante que jamais, associé à un contenu de qualité.

Bravo à ces trois gagnants du trafic internet aux Etats-Unis…

Amicalement

Yvan Dupuy

Etude Nielsen: Quels sont les sites internet les plus visités aux Etats-Unis en 2011 ?
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
3 Partages
Tweetez2
Partagez
+1
Partagez1
Stumble