Etude Mit Media: les recommandations seules ne suffiraient pas pour l’acte d’achat

Innovative-Branding-MIT-Media-LabChères lectrices, chers lecteurs,

Le cabinet d’études Mit Media Lab a récemment remis au goût du jour une étude menée en 2004 par des chercheurs du Columbia University. A l’époque, cette étude portait sur l’influence sociale et le succès d’ un produit.

Plus que la qualité, le nombre

Les conclusions de Mit Media sont pour le moins surprenantes. Ce serait en effet le nombre de commentaires qui rassureraient l’internaute et le pousserait à l’acte d’achat. Ainsi donc, les premiers commentaires des internautes inciteraient les suivant à en faire à leur tour, et, s’ils sont positifs, à finaliser leur acte d’achat.

Un test appliqué à un site musical

Afin de valider son expérience, Mit Media a pris comme étalon standard un site de téléchargement de musiques. Ce site à été dès lors décliné en neuf versions différentes, afin de pouvoir mesurer certains écarts en terme de comportements.

Partant d’un groupe de musique témoins, les chercheurs ont divisé la prise de décision en deux étapes. D’une part le fait de cliquer sur le bouton pour écouter l’extrait musical, suivi du fait de télécharger le morceau. Les neuf sites ont démontré d’une manière régulière que le fait d’écouter le morceau était directement suivi par le téléchargement. Ils en ont donc conclu à un lien indirect entre l’influence sociale et l’acte d’achat en lui-même.

Pour le MIT , le succès d’un titre serait donc lié directement entre l’écoute de son extrait, et l’acte de téléchargement par l’internaute l’ayant écouté.  De son coté, Alex Sandy, professeur au Toshiba Media Arts fait un lien direct entre le marketing tradictionnel, et le marketing internet. «  »Nous savons que les consommateurs sont paresseux et qu’ils ont plus tendance à choisir les chansons du dessus, ». Ainsi, tel un produit mis en avant en tête de gondole dans un supermarché, l’internaute aura tendance à télécharger plus facilement les morceaux en tête de liste.

Pour aller plus loin sur le sujet, vous pouvez également lire l’article du site l’atelier, concernant l’impact des interactions en ligne sur l’acte d’achat.

Amicalement,

Yvan Dupuy

 

Etude Mit Media: les recommandations seules ne suffiraient pas pour l’acte d’achat
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
3 Partages
Tweetez
Partagez3
+1
Partagez
Stumble