Etude Crédoc: Les habitudes de consommation des cyberacheteurs passées au crible

jpg_CREDOC_logoChères lectrices, chers lecteurs,

Une récente étude du célèbre crédoc dévoile les habitudes de consommation des cyberacheteurs, en matière de vente à distance sur internet. Cette dernière a été présentée au salon VAD e-commerce, qui s’est tenu à Lille, le 25 octobre dernier.

Au niveau global

L’étude dévoile que 69% des français achètent à distance, que ce soit sur internet, au téléphone ou sur mobile.  Un chiffre qui bouge peu depuis 2010, du notamment au contexte de crise économique plombant le pouvoir d’achat des français. Fait rassurant, 96% des français qui achètent à distance ont l’intention de perdurer dans cette démarche, dans les années à venir.

Autre fait marquant, la part des cyberacheteurs sur internet continue à croître (63% des français ont acheté sur internet au cours des 12 derniers mois). Le m-commerce quant à lui, a vu son nombre de cyberacheteurs doubler depuis les deux dernières années. 8% des français déclarent en effet avoir acheté via leur smartphones.

 Les familles de produits et services

Sur les 12 derniers mois, quatre familles de produits et services ont été commandées par 30 % des français:

  • des vêtements, chaussures, bijoux, accessoires de mode : 43%
  • des billets de train, d’avions, voyages, séjours, locations de voitures ou de vacances : 40%
  • des livres, DVD, CD, jeux vidéos, revues : 33%
  • des produits informatiques, photos, vidéos, hi-fi, téléphonie, électroménager : 32%

Autre segment non cité dans le classement, les services de « drive », qui ont peiné à décoller au début de leur existence, semblent aujourd’hui en bonne voie de développement. Du coup, ce micro-segment a gagné plus de 3 points depuis deux ans.

Marketing et communication

Si la progression de la publicité en ligne ( qui est d’ailleurs promis à un bel avenir) continue à progresser, les méthodes de marketing dites classiques, continuent à être largement utilisées. Les vendeur à distance n’hésitent pas, en effet, à utiliser les catalogues classiques, ainsi que les mailings « papier » pour développer leur chiffre d’affaires. D’après l’étude, 54% des cyberacheteurs apprécient le fait d’avoir à disposition un catalogue papier à leur disposition.

L’utilisation des réseaux sociaux comme moyen de promotion semble quant à lui utilisé pour viser une clientèle plus jeune, accroc en la matière, et habituée dès le plus jeune âge à ce moyen de promotion. Au global, « seulement » 9% des français on signalé leur fidélité à une marque.

En conclusion, la vente à distance se porte plutôt bien, malgré un pouvoir d’achat en baisse. Enfin, il est surprenant de constater que les moyens de promotion papier demeurent efficaces, même pour la vente en ligne…

Amicalement,

Yvan Dupuy

Etude Crédoc: Les habitudes de consommation des cyberacheteurs passées au crible
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
9 Partages
Tweetez
Partagez6
+1
Partagez3
Stumble