La célèbre société Uber vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle application appelée Uber Works pour connecter les travailleurs temporaires cherchant à travailler en équipe avec les entreprises qui tentent de combler les lacunes de leurs listes.

Une application uniquement disponible à Chicago

Dans un premier temps, cette nouvelle application ne sera disponible qu’à Chicago. Elle aidera d’une part les travailleurs à trouver des postes disponibles dans certains secteurs, mais aidera aussi les entreprises à trouver les profils adaptés, mais sur un court laps de temps (missions temporaires par exemple).

« Uber Works dispose d’un tableau de bord et nous communiquons directement avec les entreprises, y compris les restaurants et autres, pour les aider à remplir les jobs en suspend non pourvus »

Une décision stratégique qui tombe au moment ou Uber se heur à une concurrence de plus en plus forte en Asie, tandis qu’aux États-Unis, la société fait également l’objet d’un contrôle réglementaire pour requalifier ses chauffeurs en tant qu’entrepreneurs indépendants.

Trouver un nouveau modèle de croissance ?

Avec une perte record de 5,2 milliards de dollars, Uber a compris qu’elle devait trouver un nouveau modèle de croissance, face à une concurrence de plus en plus féroce.

A ce titre, elle a annoncé mercredi qu’elle travaillerait avec des agences de recrutement telles que TrueBlue Inc (TBI.N). Pour chaque poste à pourvoir, les utilisateurs peuvent obtenir des informations détaillées sur ceux-ci. Ils trouveront par exemple des informations comme le salaire brut, le lieu de travail, mais aussi les compétences requises. Le suivi en temps réel leur permet, entre les pauses de trouver un job pour leur prochaine plage de disponibilité.

Reste à voir si ce nouveau modèle de business sera rentable et viable pour Uber.

Yvan Dupuy

Source