teletravail
Crédits: Pixabay

Alors que le coronavirus ne cesse de prendre de l’ampleur au niveau mondial, les entreprises s’adaptent. Parmi les possibilités qui leurs sont offertes, le télétravail reste une opportunité des plus intéressantes. Ainsi, dans le pas de l’Italie qui est fortement impactée, la France pourrait-elle aussi développer des mesures plus importantes, impliquant une montée en puissance du télétravail.

Des pays où le télétravail est déjà courant

Si, en France, le télétravail prend de plus en plus de place dans les entreprises, certains pays l’adoptent avec plus de ferveur, depuis plus longtemps. Dans l’Union Européenne, 5,2 % des actifs âgés de 15 à 64 ans exercent leur métier via ce mode.

Parmi les pays les plus avancés en la matière, les Pays-Bas sont en avance, avec près de 14% de pratique, suivi par la Finlande, avec un taux de 13,3%. En France, il concerne “seulement” 6,6% des actifs, contre 5% en Allemagne, et 4% en Italie.

Les pays d’Europe de l’Est enregistrent quant à eux les taux les plus faibles de recours à ce mode de travail. En Roumanie ou en Bulgarie, les taux sont ridicules, atteignant respectivement 0,4 et 0,2% de la population active.

Infographie: Les pays où le télétravail est une pratique courante | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Yvan Dupuy