bâtiments google
Crédits photo: Nasir Kachroo / NurPhoto / Getty Images

Google fait beaucoup d’annonces à l’international en ce moment, en ayant annoncé cette semaine son intention de préserver les orques dans la mer des Salish. C’est dans le domaine de l’emploi qu’elle annonce cette fois une action humaniste en inde, afin d’aider la population à trouver un emploi de base. C’est avec l’expansion de son application Kormo qu’elle compte y parvenir.

Kormo: une application pour la recherche d’emploi lancée en 2018

Google a lancé pour la première fois son application Kormo en 2018 au Bangladeh, puis l’a étendue à l’Indonésie l’an dernier. Google a rendu Kormo disponible en Inde sous la marque Jobs en tant que Spot sur l’application Google Pay.

Depuis la mise à disposition de Jobs en tant que Spot, Google affirme qu’un certain nombre d’entreprises, dont Zomato et Dunzo – une startup basée à Bangalore dans laquelle elle a investi – ont publié plus de 2 millions d’emplois vérifiés sur la plateforme.

La firme a annoncé qu’elle rebaptisait Job Spot sur Google Pay sous le nom de Kormo Jobs en Inde. Elle rend également son application Androïd disponible sur l’u de ses principaux marchés étrangers.

De nouvelles fonctionnalités déployées à l’avenir

Bickey Russell, directeur régional et responsable des opérations chez Kormo Jobs, a déclaré que la société continuerait d’investir pour apporter de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux emplois à l’application à l’avenir.

Dans une note de blog, Mr Russell a déclaré sur ce sujet:

«À la suite de la pandémie, le paysage de l’emploi a changé, la demande se déplaçant vers de nouveaux services qui nécessitent différents ensembles de compétences et d’expérience. Les entreprises de toutes tailles font face aux défis de la nouvelle normalité, tandis que les chercheurs d’emploi doivent s’adapter rapidement à ce changement.Nous sommes encouragés de pouvoir jouer un rôle utile en facilitant les connexions pour améliorer les vies, notamment en introduisant des fonctionnalités importantes telles que l’interview à distance plus tôt cette année pour assurer la distanciation sociale»

Il est sûr que Google pourrait faire de l’ombre à son principal rival Linkedin, qui n’est pas présent sur les marchés émergents. Ce réseau social spécialisé compte à l’heure actuelle 24 millions d’utilisateurs, contre 400 millions pour Google.

Une démarche utile pour la population Indienne, dans une période de crise sanitaire ou cette dernière est fortement touchée par le chômage.

Yvan Dupuy

Source