Dati plus travailleur isolé

Les travailleurs isolés ont besoin de plus de sécurité que les autres travailleurs. Le fait qu’ils ne soient pas à porter de vue leur fait courir beaucoup plus de risques. Dans ce souci de sécurité, la technologie s’est intéressée de près à ce type de travailleur. Pour répondre à leur besoin, découvrons quel type de protection sur mesure existe pour le travailleur isolé.

Qu’est-ce qu’un travailleur isolé ?

Un travailleur isolé est un employé qui est hors de vue et même hors de portée de voix d’autres personnes. Cet isolement peut avoir lieu même si le travailleur est proche d’autres personnes géographiquement. Cela peut arriver suite à un changement d’horaire ou de lieu de travail. Alors le travailleur peut se retrouver isolé durant une certaine période. Mais si la durée d’isolement est longue, cela augmente considérablement le risque lié à son travail.

Les risques du travailleur isolé

Les travailleurs isolés travaillant seuls, il faut prendre au sérieux le fait que de nombreux risques se présentent et que de nombreuses mesures doivent être prises afin de garantir une sécurité maximale.

Par exemple, travailler sur un réseau d’électricité ou dans un laboratoire rempli de substances chimiques dangereuses est une situation à haut risque. Plusieurs autres facteurs peuvent détériorer la situation, tels que les longues heures de travail ou la fatigue du travailleur.

Un autre exemple pourrait être celui d’un conducteur travaillant pour des entreprises de transport et se retrouvant seul sur de longues distances chaque jour.

Dans certains cas, le risque est accru en raison des attaques d’animaux ou du travail en extérieur ou à des conditions climatiques extrêmes (neige, froid, chaleur, etc.)

D’autre part, si le travailleur exécute ses tâches à l’intérieur d’un bâtiment fermé à clé, comment les secours accèderont-ils à cet espace s’ils n’y sont pas autorisés ? Les entreprises doivent ainsi s’occuper de tout ce qui pourrait faire obstacle à la capacité de la personne à demander de l’aide ou à contacter quelqu’un en cas d’urgence.

En plus des raisons de suivre une politique stricte en matière de travailleurs isolés, il peut y avoir des conditions médicales préexistantes ou une incapacité physique qui peuvent augmenter le risque pour les travailleurs isolés et qui doivent être prises en considération.

En outre, les questions de psychologie concernant certains types d’emplois de travailleurs isolés doivent être examinées pour vérifier si ces derniers sont capables de faire face à des situations stressantes ou à des processus inattendus.

travailleur isolé

La sécurité du travailleur isolé

La sécurité du salarié d’une entreprise doit être prise en charge par l’employeur. Il est vrai que le Code du Travail n’est pas très explicite sur les règles à adopter pour assurer la sécurité du travailleur isolé. Néanmoins il faut savoir que le code du travail impose à l’employeur d’établir un plan d’évaluation des risques et de prévention, ainsi que des mesures qui doivent permettre au travailleur d’être secouru très rapidement en cas de danger quelconque.

Dati Plus, une solution adaptée à chaque travailleur

Dati Plus propose une solution PTI sous forme d’un système qui est adapté à l’équipement habituel des travailleurs isolés. En effet, Dati Plus a mis en place un dispositif DATI qui s’intègre dans les gilets de sécurité ou des brassards. Chacun de leur système a été conçu pour être confortable sans causer de gêne aux employés.

La solution Dati Plus fonctionne en trois étapes bien précises.

Tout d’abord, le système essaie de détecter chaque situation anormale dans lequel peut se retrouver le travailleur isolé. Des capteurs de mouvement sont présents dans chacun de leurs dispositifs. Ces capteurs vont alors analyser la position et le comportement du travailleur. S’il est immobile ou s’il a chuté, les capteurs vont rapidement le détecter. Un algorithme d’intelligence artificielle permet d’éviter les fausses alertes.

Après avoir détecté un risque encouru par le travailleur, le dispositif va se connecter au réseau GSM. Une alerte sera automatiquement envoyée par SMS, par mail ou même par appel. Il faut aussi savoir que ces dispositifs contiennent des balises GPS. Après que l’alerte ait été envoyée, le travailleur pourra être immédiatement localisé afin d’être secouru.

Pour traiter l’alerte envoyée par le dispositif, un agent va se mettre en contact avec le travailleur. En se mettant en relation téléphonique avec le porteur du dispositif, l’agent va lever tous les doutes concernant l’alerte qui a été envoyée et pourra envoyer des secours si l’alerte est confirmée.

Pour conclure sur la protection du travailleur isolé

En tant qu’employeur, vous devez assurer la sécurité de vos travailleurs isolées et les équiper de dispositifs PTI. N’hésitez pas à contacter Dati Plus pour en savoir plus à ce sujet. 

Yvan Dupuy