marketplace drizly

La marketplace spécialisée dans la vente de vins Drizly annonce une levée de fonds de l’ordre de 50 millions de dollars. Basée à Boston, elle souhaite exploiter de manière plus large le domaine de la vente en ligne, qui a connu un essor important avec la crise sanitaire du coronavirus.

Plusieurs investisseurs participent au tour de table

Cette levée de fonds de 50 millions de dollars a été orquestrée par le New-Yorkais Avenir, avec la participation de Tiger Global, ainsi que plusieurs investisseurs historiques. Cette dernière vise à soutenir sa croissance dans le domaine de la vente d’alcool, ainsi que celle de sa filiale lanterne, spécialisée elle dans la vente de cannabis.

Pour rappel, Drizly est une plateforme de e-commerce (autrement appelée “marketplace”) qui permet aux consommateur d’acheter des alcools (bières, vins, spiritueux…) auprès de commerçants partenaires, tout en leur proposant un comparateur de prix, de délai de livraisons, et de qualité de services au sein de la même interface.

L’âge des acheteurs vérifiée par une technologie propriétaire

Sur un marché très règlementé vis à vis des mineurs, Drizly a développé une technologie (dont elle est propriétaire), qui permet de vérifier l’âge légal des acheteurs. UN avantage pour les commerçants partenaires, qui sont sûrs qu’ils seront en conformité avec la loi, et qui en outre met à disposition une application qui permet aux livreurs de numériser les pièces d’identité afin de vérifier automatiquement l’âge de l’acheteur.

La société a également développé BevAlc Insights, une base de données relative à l’industrie des boissons alcoolisées. Elle fournit aux industries les tendances d’achat du marché et comportements d’achat des consommateurs. Elle dispose déjà d’un réseau de partenaires conséquent (3300) en Amérique du Nord, soit plus du double par rapport à l’an passé.

Une relance commerciale après un vol de données en juillet dernier

La société connaît une très forte croissance, puisqu’elle annonce une croissance de 350% en 2020 par rapport à 2019, le tout soutenu par une “rentabilité soutenue”, affirme le communiqué. Cette croissance est en partie liée au contexte du Covid-19, qui a entraîné la fermeture de nombreux bars et restaurants. Un contexte qui a permis à la marketplace d’augmenter son nombre d’utilisateurs de 1700% au printemps.

Une aubaine pour l’entreprise, qui avait subi un vol de données clients, touchant 2,5 millions de comptes en juillet dernier. Un marché qui dispose d’un potentiel de croissance important, valorisé dans le monde à 70 milliards de dollars.

Yvan Dupuy