E-Commerce : le marché de la minceur garde la ligne

Marche minceur

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le diktat de la mode pousse de nombreux hommes et femmes à se reprendre en main pour retrouver la forme, ou bien, dans le meilleur des scénario, la conserver et l’entretenir. Seulement voilà, la pratique d’une activité physique n’étant pas du goût de tous, nombreux se tournent vers des alternatives se trouvant sur internet. Un segment du e-commerce qui ne semble pas faiblir.

Le e-commerce minceur a su s’adapter aux demandes

Si certains sites proposent des compléments alimentaires qui peuvent êtres livrés à domicile, en passant par exemple par des produits brûleurs de graisse, d’autres se lancent dans les services spécialisés dans la minceur :coaches, programme en ligne, ou bien encore recettes à suivre pour perdre du poids ; autant dire que les idées ne manquent pas.

 L’obésité représentant aujourd’hui 15% de la population mondiale, le marché national est estimé lui à plus de 3 milliards d’euros. En France,ou près d’un habitant de plus de 30 ans sur deux est en surpoids, l’idée d’être mince fait son chemin, souvent synonyme d’être en bonne santé, et bien dans sa peau.

Les start-ups à l’assaut du segment

Les jeune pousses de l’hexagone souhaitent mettre leur pierre à l’édifice, en proposant des concepts innovant. Citons par exemple Smeal , qui propose des repas en poudre, à mélanger avec de l’eau. Les recettes de ces « meal-shakes « ne sont pas encore sans gluten ni sans lactose, mais elles sont végétariennes, sans OGM et sans conservateur.

Selon ses concepteurs, un shaker de smeal équivaudrait à à trois tranches de pain complet, une cuisse de poulet, un avocat, une banane et un kiwi . La start-up Feed , de son coté, propose une « smart food à la Française »,avec un repas qui procure 100% des apports nutritionnels nécessaires.Des repas du futur, sans gluten, lactose, ou OGM, qui sont de plus destinés aux vegans.

Lifesum application
L’application Lifesum

Les applications sont quant à elles , aussi de la partie, pour les geeks souhaitant maigrir. On retrouve,parmi ces dernières, des coaches minceur virtuels, qui vont vous motiver au quotidien, en vous proposant des séries d’exercices physiques simples à pratiquer, mais efficaces. D’autres vont se charger de calculer le nombre de calories que avez ingurgiter durant la journée, pour tirer la sonnette d’alarme, si besoin est. Une sorte de « trackeur du poids » si l’on puis dire.

 D’autres vont veiller sur votre santé liée à l’alimentation que vos avez, comme par exemple l’application Lifesum , qui suit et évalue vos habitudes alimentaires. Cette dernière évaluera votre style de vie, et vous donnera des conseils pour mieux manger ou perdre du poids.

 Avec des millions de téléchargements annuels, ces nouveaux « coachs 2.0 » semblent avoir séduit les Français, qui semble trouver en elles une alliance ludique, pratique, transportable, et efficace en terme de résultats.

Les dernières tendances Américaines

Précurseurs en la matière, les États-Unis sont souvent à la pointe des dernières évolutions sur la minceur. Parmi les dernières tendances, citons la start-up habit qui propose de vous concocter une alimentation sur-mesure, en fonction de : votre ADN !

Habit trouve les bons ingrédients qui répondent aux besoins fondamentales de notre organisme.L’instigateur du concept, Neil Grimmer , un ancien rocker qui s’est converti au triathlon défend ainsi l’approche d’une nutrition sur mesure, favorable à une meilleure santé.

Grâce à un kit envoyé par l’entreprise, tout particulier peut effectuer lui même un prélèvement. Une fois les tests effectués en laboratoire, il suffit de se connecter à l’application Habit où un diététicien annonce les résultats par visioconférence .Ensuite, la start-up livre les plats déjà préparés chez vous, selon vos exigences nutritives révélées par le test.

 Et vous, quelle solution choisiriez-vous ?

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article