E-Business: la société française Critéo pourrait rentrer au Nasdaq en septembre

criteo

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le spécialiste français des solutions de publicités payantes Critéo semble en pleine forme au niveau de son activité. Portée par ses performances, la société française évoque une possible introduction au nasdaq en septembre prochain.

Une info venant du Telegraph

Aussi suprenant que cela puisse paraître, la nouvelle aurait été publiée sur le site du Télégraph. Selon cette source, le français aurait d’ores et déjà remplit tous les documents nécessaires à son introduction, ce auprès de la Security Exchange Commission (SEC). Critéo serait aidé dans les démarches par la banque Américaine JP Morgan Chase & Co.

Du coté de chez Critéo, aucune annonce officielle n’a été faite sur le sujet, mais selon le Télégraph, la valorisation au Nasdaq serait de l’ordre de 1 milliard de dollars.

En 2012, Jean Baptiste Rudelle, le fondateur s’été livré, dans une interview au Figaro: « c’est clairement quelque chose de probable mais on veut faire ça au bon moment, en étant bien préparé. Pourquoi pas 2013, on verra… Ce sera en tout cas une étape naturelle dans le parcours de l’entreprise, vu le potentiel que nous avons en termes de croissance ».

Le financement externe n’est pas réellement une nouveauté pour Critéo, puisqu’en septembre 2012, la société française avait déjà levé 30 millions d’euros auprès de Softbank Capital.

Forte d’un taux de croissance pharaonique, de l’ordre de 600% / an, le chiffre d’affaires de la petite start-up française est passé de 9 à 60 millions de chiffre d’affaires sur l’année suivante.

Un modèle adapté à la crise

Dans une interview accordée au Figaro, Monsieur Rudelle dévoilait que le décollage de Critéo correspondait au début de la crise:  « Je pense que nous avons un modèle économique qui est bien adapté à la période actuelle. En faisant du marketing à la performance, nous permettons à nos clients de mesurer la rentabilité de leurs investissements en temps réel. C’est donc quelque chose de séduisant pour des annonceurs sous pression, très regardants sur leurs investissements publicitaires « .

Le ciblage semble être la force particulière de Critéo, et, la société investit d’ailleurs massivement dans la recherche et développement à ce niveau. A l’heure actuelle, la société réalise les trois quart de son chiffre d’affaires à l’étranger.

Il sera intéressant de suivre les possibilités de développement qu’offre l’introduction au Nasdaq pour la firme française.

Yvan Dupuy

 

E-Business: la société française Critéo pourrait rentrer au Nasdaq en septembre
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
4 Partages
Tweetez
Partagez
+13
Partagez1
Stumble