E-Business: DynAdmic lève 3 millions d’euros pour son tarketing de contenu vidéo

DynadmicChères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Dynadmic est positionnée sur un segment très particulier: le ciblage de contenu vidéo. Ainsi, sa technologie permet d’extraire la piste audio d’une vidéo, et de l’analyser de fond en comble.

L’utltraciblage vidéo

Selon Dynadmic, elle est « la seule entreprise à commercialiser des campagnes publicitaires personnalisées et ultra-ciblées basées sur la reconnaissance des contenus vidéos vus sur Internet ».

Avec seulement 1 an d’existence, elle possède déjà plusieurs implantations aux Etats-Unis, en France mais aussi au Brésil. Afin de continuer sur son développement, elle va lever près de 3 millions d’euros de Xange, spécialisée sur l’apport de fonds aux jeunes start-ups.

Une technologie particulière, loin de l’exploitation des cookies, puisque Dynadmic décortique les bandes audios des vidéos pour déterminer les facteurs attrayant. Ces informations sont ensuite revendues aux annonceurs qui se positionnent sur le Ad Exchanges, pour pouvoir acheter les pré-rolls (emplacement publicitaires vidéos) les plus pertinents.

Avec des clients comme BMW, RedBull et Peugeot, DynAdmic possède déjà un fort potentiel de développement clientèle. En terme de concurrence directe, seule Veezio (incubée par le camping en 2012) se positionne en parralèle.

Grâce à cette levée de fond,  les fondateurs, Stéphane Bonjean et Bruno Champion ont pour objectif d’étendre Dynadmic En Amérique et en Europe.

Yvan Dupuy

E-Business: DynAdmic lève 3 millions d’euros pour son tarketing de contenu vidéo
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble