E-Business: Deezer cherche à lever 100 millions d’euros pour s’étendre à l’international

deezerChères lectrices, chers lecteurs,

Si vous êtes un amateur de musique en ligne, vous connaissez très certainement Deezer. Deezer est un service de musique en ligne, déployé en deux versions (une gratuite, et une payante). Elle propose une bibliothèque virtuelle de titres français, mais aussi internationaux, recouvrant de nombreux artistes et styles de musiques. En vue de poursuivre sa croissance, Deezer souhaite trouver un partenaire pour pouvoir lever près de 100 millions d’euros.

Objectif: l’expansion internationale

Afin de poursuivre sa route vers le succès, Deezer souhaite s’étendre dans près de 200 pays, aussi bien en Europe, que hors-europe. Cette démarche avait déjà été entamé l’an passé, avec une signature de contrat avec Orange, pour une présence en Belgique, ou au Royaume-Uni.

Le planning d’expansion internationale a déjà été stratégiquement planifié par Deezer. En ce début d’année, elle se portera sur les pays européens, mais également en Amérique Latine. Par la suite, ce sont l’Asie, l’Afrique, et les États-Unis qui seront visés.

A l’origine totalement gratuit, le service de streaming musical en ligne avait mis en place une version payante dite « Premium », offrant un accès illimité et sans publicité à ses services. Une offre qui a déjà séduit près de 120 000 abonnés fans de musique.

Une levée de fonds entre 50 et 100 millions d’euros

50 à 100 millions d’euros est la somme dont Deezer a besoin pour mettre en place sa stratégie internationale. Son principal partenaire, Orange, à d’ores et déjà annoncé qu’il ne réinvestira pas dans l’opération, ce qui maintiendra sa part à environ 11% dans le capital Deezer.

Faute d’investisseurs français, ce sont des fonds d’investissement américains qui seraient principalement intéressés pour soutenir financièrement Deezer dans ces opérations. Deezer n’a, pour l’instant, dévoilé aucun nom officieux ni officiel de ces partenaires financiers potentiels.

On sait que son principal concurrent, Spotify, avait lui aussi effectué une levée de fonds d’un montant similaire. Ce dernier s’était quant à lui entouré du célèbre fond russe DST Partners.

Quoi qu’il en soit, je pense que les futurs investisseurs dans Deezer ne prendront pas un grand risque financier, au vue du formidable potentiel qu’il reste à exploiter.

Affaire à suivre…

Amicalement,

Yvan Dupuy

E-Business: Deezer cherche à lever 100 millions d’euros pour s’étendre à l’international
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
2 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez2
Stumble