E-Business: Amazon mise sur le marché Turc en rentrant au capital de CicekSepeti

ciceksepetiChères lectrices, chers lecteurs,

Après avoir trusté la plupart des chiffres du E-commerce au niveau mondial, l’appétit du Géant Amazon semble décidément insatiable. Afin de poursuivre sa percée à l’international, le géant Américain souhaite pénétrer le marché turc, en rentrant au capital de Ciceksepeti.

Une prise de participation minoritaire

Cette petite société Turque  a été fondée par Monsieur Emre Aydin. Née en 2006, et est positionnée principalement sur le segment des cadeaux: bijoux, fleurs, produits gastronomiques, jouets et autres « goodies ».

Basée à Istanbul, CicekSepeti emploie près de 160 personnes. Son activité commerciale est pour l’instant limitée au niveau national (Istanbul et régions métropolitaines).

Si Amazon a confirmé que sa prise participation était minoritaire, elle n’a pas dévoilé le pourcentage de Capital qu’elle détiendra. Cependant, la législation Turque semble plutôt stricte en terme d’investissements étrangers, et la démarche d’Amazon est soumise aux approbations réglementaires habituelles.

CicekSepeti, un point d’entrée vers un marché plus porteur

Je pense que la prise de participation de Ciseksepeti par Amazon n’a pour vocation première de développer le segment des cadeaux sur lequel elle officie actuellement.

A l’instar des marchés asiatiques, la Turquie fait probablement partie des pays où l’on doit se rapprocher d’acteurs locaux pour pouvoir aller plus loin par la suite. Je pense que cette acquisition va tout d’abord permettre à Amazon de connaître un peu mieux le marché et ses spécificités.

Ce qui intéresse vraiment Amazon, c’est de « taper » dans les nouvelles technologies qui prennent de plus en plus d’importance en Turquie. Les Turcs sont effet parmi les plus grands consommateurs d’internet, et 5ème au niveau européen concernant le nombre de membres de Facebook.

turquie techno

L'évolution des TIC en Turquie entre 2009 et 2010

Dans un marché en pleine mutation concernant le e-commerce, le potentiel est encore loin d’être à son maximum, et Amazon a bien cerné les profits qu’elle pourrait en tirer, en s’imposant progressivement dans ce pays.

J’ai pu relevé des chiffres intéressant concernant la véritable transformation qu’a opérée la Turquie en matière de nouvelles technologies. En  2010, les nouvelles techno représentaient dans le PIB turc la somme colossale de 26,1 milliards de dollars. En 2010, 50% des foyers disposaient d’un ordinateur, et 42% d’une connexion internet. Vous retrouverez le rapport complet sur le site du Pôle Tes.

Souhaitons à Amazon un bon début de partenariat avec CicekSepeti sur le marché Turc.

Amicalement,

Yvan Dupuy

 

 

 

E-Business: Amazon mise sur le marché Turc en rentrant au capital de CicekSepeti
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble