Pour accélérer sa croissance, le Slip Français lance une collection femme

cover-r4x3w1000-58d3d35b0e1ec-club

Chères lectrices, chers lecteurs,

Fondée par Guillaume Gibault, 31 ans (ci-dessus), la start-up Le Slip Français a su imposé son modèle, grâce à un marketing stratégique fort, mais décalé. Afin de pousser sa croissance, la marque lance le pari osé d’une collection dédiée aux femmes.

Le point de vue du fondateur sur cette stratégie

La collection femme ne s’appellera pas la culotte Française, mais restera sous l’apellation Le Slip Français. Avec 85 000 clients, près de la moitié sont des femmes, achetant souvent pour leur mari, père ou frère. Il était donc normal de leur dédié des modèles spécifiques. Dès cette semaine, les premiers éléments de collection pour femme seront lancés dans la gamme: maillots de bain ou ensemble de lingerie.

Monsier Gibault démontre donc que produire en France tout en étant rentable est tout à fait possible.Pour cela, son modèle repose sur des articles simples, faciles à expédier. De ce fait, l’argent pouvant ête économisé dans les frais de production l’est dans les frais d’expédition. Si l’entreprise n’était pas rentable en 2016, elle le sera en 2017. Elle compte à ce titre ouvrir trois nouvelles boutiques sur le territoire Français.

boutique le slip français

Une boutique Le Slip Français

A propos de sa stratégie marketing dites décalée, son fondateur déclare:

« La clé, c’est le contenu. Pour attirer les clients, il faut raconter une histoire, expliquer l’origine de la marque, ses valeurs. Ensuite, les réseaux sociaux sont une caisse de résonance de cette histoire. Mais ils sortent de nouveaux usages chaque semaine. Se dire que, parce qu’on a 30 ans, on sait correctement les utiliser, est faux ! Il faut un énorme travail de veille pour comprendre leur fonctionnement. »

Plusieurs levées de fonds effectuées

En 2015, c’est auprès de Capital Partners que la société a levé 2 millions d’euros. Ensuite, c’est le fonds Experienced Capital Partners qui est rentré dans le capital de la société, à hauteur de 36,5%. Une opération qui va permettre au Slip Français de se postionner sur les marchés Allemands et Britanniques en 2018.

Récemment, la start-up a également intégré le R3iLab, le réseau innovation immatérielle pour l’industrie, soutenu par l’Etat, qui accompagne des projets de recherche et développement. Une intégration qui devrait permettre au Slip Français de pouvoir automatiser un peu plus son process de production, restant pour l’heure très manuel.

Pour le fondateur, le succès réside aussi dans le fait que depuis 2011, aucun salarié n’a quitté l’entreprise.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Pour accélérer sa croissance, le Slip Français lance une collection femme
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 Partages
Tweetez2
Partagez1
+11
Partagez1
Stumble71