Opendata lève 5 millions d’euros pour son développement international

opendatasoft

Chères lectrices, chers lecteurs,

Opendata fait probablement partie des plus belles pépites du web,et plus particulièrement de celles du big data. Grâce à une levée de 5 millions d’euros, elle compte se développer aux Etats-Unis et en Europe. Coté service, elle compte étendre son département Recherche et développement.

Aster Capital, Salesforce Ventures et Aurinvest en acteurs majeurs

Ces trois entités ont directement participés à la levée de fond de 5 millions d’euros de la société. C’est sa deuxième levée de fonds depuis juin 2015, auprès de Aurinvest.

Déjà créee il y a 5 ans (2011), Opendata offre une solution performante aux entreprises la diffusion et la valorisation de données ouvertes. Elle compte à l’heure actuelle près de 80 clients dans plus de 10 pays. Des grands comptes au compteur comme dont Total, Enedis, GRDF, Suez Environnement, le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Région Ile de France, la SNCF, Veolia et m2ocity. La société emploie à l’heure actuelle 40 personnes, pour un ca de  2 millions d’euros en 2016.

Si 80 à 85% des clients sont franaçs, l’expansion à l’international fait bel et bien partie des ambitions de la jeune pousse. Jean-Marc Lazard, le CEO déclare:

“Les Etats-Unis C’est un marché énorme à prendre. Nous l’avons défriché en ouvrant à l’été 2016 un bureau à Boston. Nous avons déjà quatre clients publics dans l’Etat de caroline du Nord, dont la ville et le comté de Durham. Une expérience qui suscite l’intérêt d’autres Etats américains.”

Doubler la R& D d’içi trois ans

Autre objectif concomittent avec son développement à l’international, l’entreprise mise sur le développement de son team R & D.

sncfdigital_challenge-interview-start-up-opendatasoft-160712-icono

Jean Marc Lazard

Nous avons l’avantage d’avoir une technologie plus récente et plus simple à utiliser car elle nécessite moins de paramétrage, estime le patron de la pépite française. Nous avons également un modèle économique plus souple 100% cloud qui intéresse plus les clients. Aujourd’hui, nous proposons essentiellement des services de visualisation des données et des API – interface de programmation d’application – pour aider les développeurs à créer leurs applications. Demain, nous pourrons fournir également des services d’analyse et de corrélation de données.

Des postes seront donc à pourvoir au sein de cette société.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Shares
Tweet
Share1
+11
Share1
Stumble1