La start-up Feeligreen lève 3,5 millions d’euros pour exporter ses cosmétiques connectés en Chine

LOGO-FEELIGREEN_H2 reduit

Chères lectrices, chers lecteurs,

Spécialisée dans les cosmétiques connectés, la start-up Feeligreen souhaite percer à l’étranger, avec notamment les marchés Américains et Chinois. Elle veut dans un premier temps conforter ses positions en France, avant de se lancer plus grandement à l’étranger.

Un deuxième tour de table de 3,5 millions d’euros

Ayant déjà effectuée une première levée de fonds d’un million d’euros (fin 2014), la jeune pousse vient d’effectuer une deuxième levée de fonds de 3,5 millions d’euros auprès de Family Office, spécialisée dans les secteurs de la rechcerche et des services B to B.

Ce nouvel apport financier doit permettre à la start-up de doubler son chiffre d’affaires dès cette année, en poussant son développement commercial en France, mais aussi à l ‘international. Elle compte également commercialiser sa gamme Feeligold avant la fin de l’année en Chine, et début 2018 aux Etats-Unis.

Ses produts sont un mix de entre chimie, microélectronique et beauté, visant notamment à améliorer la qualité de la peau grâce à la micro-stimulation.

Bravo à elle pour ces ambitions commerciales.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

La start-up Feeligreen lève 3,5 millions d’euros pour exporter ses cosmétiques connectés en Chine
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages
Tweetez6
Partagez
+11
Partagez1
Stumble