Diggers Factory lève 300 000 euros pour produire des vinyles à la demande

diggers factory

Chères lectrices, chers lecteurs,

Diggers Factory est une start-up spécialisée dans la production de vinyls à la demande. Afin de poursuivre son expansion, elle effectue une levée de fonds de 300 000 euros.

Moins de deux ans d’existence

La start-up a été lancée janvier 2016 par Alexis Castiel et Victor Perin pour intégrer par la suite l’incubateur WeRaiseStartup. Grâce à ces nouveaux fonds, elle devrait pouvoir recruter de nouveaux collaborateurs, et renforcer sa présence auprès des artistes, des amateurs de vinyls et des différents labels.

L’entreprise se définit comme: “une communauté où artistes, fans et professionnels du secteur collaborent pour produire et rééditer des vinyles en édition limitée“. En raison des coûts de production élevé, et malgré le retour en force du succès du vinyl, les labels ne peuvent se permettrent de lancer leur propre production. Diggers Factory surfe donc sur cette vague.

L’idée originale de Diggers Factory est de laisser les fans de vinyls choisir les artistes qu’ils souhaitent voir sortir.Si le nombre de précommandes est atteint, les membres reçoivent leur vinyle chez eux, s’il ne l’est pas, tout le monde est remboursé.

A ce jour, 26  projets ont déjà vu le jour grâce à la plateforme, et 27 sont en cours de précommande. Dernièrement, des productions de Serge Gaisnbourg ou bien encore Dalida à l’Olympia ou bien encore Ray Charles sont financés sous forme de crowdfunding, et de collaboration avec le service public de l’INA.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Tweetez
Partagez
+11
Partagez
Stumble