Ces startups qui surfent sur le terrain de l’Euro 2016…

startups euro 2016

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le marketing évènementiel est toujours une opportunité formidable pour des jeunes pousses qui souhaitent se faire connaître. Avec plus de 2,5 millions de spectateurs attendus pour cet évènement, les cibles sont multiples pour se créer une notoriété et une réputation. Qui sont ces startups qui jouent sur le terrain de l’Euro 2016? réponse dans cet article.

Objectif: gagner en visibilité

Avec 2,8 milliards d’euros investis au global dans cet évènement sportif, on comprend que l’appétit des startups soit grand. A ce titre, la majorité d’entre elles ont prévues des opérations de communication efficace pour gagner en notoriété.

Par exemple, le Slip Français a lancé une campagne de communication en compagnie du Crédit Agricole, partenaire officiel de l’évènement. Elle a mis également en jeu sur les réseaux sociaux permettant de gagner 150 slips aux couleurs de l’équipe de France. Original et efficace…

Sur le segment alimentaire, Foodora se démarque. Cette société qui livre à domicile des plats cuisinés des restaurants, propose de soutenir son équipe avec des menus thématiques. Sur le même segment, Deliveroo s’associe avec Michel et Augustin pour proposer des “packs apéros” les jours de matchs… et les frais de livraison sont même gratuits le temps de la partie !

Citons aussi Cariocar, positionnée sur le segment du covoiturage entre entre sportifs et passionnés de sport. Alexandre Galiana, un des quatre cofondateurs déclare:“On espère augmenter notre trafic de 100 ou 200%. L’Euro est un tremplin en termes de notoriété et de visibilité pour sortir de l’emprise de Blablacar

Greencup n’a également pas lésiné sur les moyens mis en œuvre. Cetter dernière, qui fabrique des gobelets recyclables, a carrément décroché un contrat avec l’UEFA pour approvisionner les stades de Saint-Etienne, Lyon, Lille et Lens, en plus de 5 “fan zones”.

gobelets greencups

La stratégie produits de Greencup pendant l’euro 2016

D’autres en profitent pour carrément lancer leur startup pendant l’Euro 2016. C’est le cas de la société Corporico qui propose une plateforme permettant aux entreprises d’organiser en interne et entre collègues des pronostics sur les championnats. « Notre offre est exclusivement B2B. Nous concevons une plateforme personnalisable pour les entreprises”, explique David Bellaïche, cofondateur de la société Corpogames.

Des idées à foison donc pour cet évènement, avec différentes stratégies, certaines adaptant leurs produits, d’autres en profitant pour se lancer.

A chacun sa technique, donc, et que le meilleur gagne ?

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
62 Partages
Tweetez
Partagez1
+11
Partagez
Stumble60