Alibaba et sa division Alicloud ouvre 4 datacenters hors de Chine

alibaba

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le géant du e-commerce Asiatique Alibaba confirme sa bonne santé. C’est sur le domaine du cloud computing qu’il veut cette fois se positionner. A l’instat d’Amazon Web Service, la société a lancé Aliweb (encore appellée Alicloud). Elle va, pour faire face à ce succès, ouvrir quatre nouveaux datacenters à l’étranger.

Investissement de 3 milliards en 5 ans

Les nouveaux sites d’Alibaba consacrés aux datacenters se trouveront dans ces pays respectifs: Francfort, en Allemagne, Tokyo, au Japon, Sidney, en Australie, et Dubaï, aux Emirats arabes unis.

A vrai dire, le cloud computing n’est pas réllement nouveau pour le groupe, qui est présent sur ce segment depuis 2009. Seulement, ces services n’étaient disponibles qu’en Chine , jusqu’en 2015 tout du moins. A partir de cette année, le géant a étendu ces services de manière circulaire, notamment à Singapour, et à Hong-Kong.

L’extension à l’international représente un investissement global de 3 milliards, sur une durée de 5 ans. Stratégiquement, Alicloud a décidé de s’entourer d’alliés et de partenaires locaux: Vodafone en Allemagne, SoftBank au Japon, Meraas Holdings à Dubaï…

cloud implantation

L’implantion actuelle et future des datacenters

Une fois présent sur les cinq continents, Alibaba viendra donc se frotter sur les terrains d’IBM, Amazon, Microsoft, ou bien encore Google.

Cependant, il faut rester réaliste, dans la mesure ou , à l’heure actuelle, Alibaba reste 15 fois plus petit qu’Amazon We Services. Il peut cependant représenter un concurrent disruptif sur le long terme. En effet, l’ambition du patron, Jack Ma, est de venir bousculer la hierarchie en place d’içi 2020.

Aliyun croit à l’heure actuelle de 150% par an, contre 58% pour Amazon Web Services.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Shares
Tweet2
Share
+11
Share2
Stumble1