Yahoo revend 3000 brevets techniques de recherche et intéresse Verizon

Yahoo-Logo-650x290

Chères lectrices, chers lecteurs,

En quête d’une nouvelle identité et stratégie qu’elle n’a jamais pu trouver, malgré le talent de Marissa Mayer, Yahoo progresse dans ces cessions. Du coté des acquéreurs, c’est Verizon qui s’avère finalement le plus offrant, même si on a cru à une époque que Daily mail allait continuer son combat. Parallèlement, Yahoo a décidé de se séparer de 3000 brevets techniques liés à la recherche.

3 milliards de dollars offerts par Verizon

C’est le spécialiste des télécommunications américaines Verizon qui serati prêt à débourser pas loin de 3 milliards de dollars pour s’offrir Yahoo.

Cette société est connue pour avoir notamment rachetée AOL en mai 2015. Cependant, Verizon considère que les activités de Yahoo pèsent moins que celles d’AOL , qui avaient été évaluées à la base entre 4 et 8 milliards de dollars. Solide financièrement, Verizon pèse 210 milliards de dollars et dispose de 4,5 milliards en liquidités.

La revente de 3000 brevets de recherche

Via une nouvelle mise aux enchères, Yahoo souhaite se séparer de plus de 3000 brevets techniques liés à la recherche. Pour y parvenir, elle a fait appel au cabinet Black Stone IP, spécialisé dans la gestion des propriétés intellectuelles. Ce premier tour d’enchères sera clôturé la semaine prochaine.

Ces brevets sont particulièrement protégés, car ils portent sur la technologie de recherche Yahoo en elle-même, mais aussi à tout ce qui environne la monétisation, avec les liens sponsorisés. De quoi en faire saliver plus d’un…

Yahoo vend également 600 brevets qui sont en attente de validation, portant sur les activités web de la société. Selon une source proche du sujet, la maison mère de Google serait bien entendu en ligne de mire pour ce rachat.

L’offre de Verizon sera-t-elle au final contrée ? tous les brevets seront-ils acquis par Google ?

Yvan Dupuy

 

 

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble