Jeff Jones démissionne de son poste de président chez Uber

jeff jones

Chères lectrices, chers lecteurs,

Uber semble être en pleine crise managériale. L’annonce du départ de son président Jeff Jones confirme ce fait. Ce dernier déclare qu’il ne serait plus en accord avec les visions et les projets du groupe. Il quitte son poste après seulement 6 mois d’exercice.

Une annonce faite par Recode

C’est tout d’abord Recode qui annoncé la nouvelle, qui a par la suite été confirmé par Uber, et Jeff Jones en personne. Une surprise pour Uber, étant donné que le président était en fonction depuis seulement 6 mois. Différents scandales ayant éclatés, notamment de harcèlement sexuels lui auraient rendus aussi la tâche plus compliquée que prévue. Il avait initalement quitté son entreprise « Target » pour rejoindre la direction de Uber.

En terme de mision, Jeff Jones devait s’occupper de l’expansion internationale de la jeune pousse. Mais l’image sulfureuse du fonadteur Travis Kalanik, plongé au coeur de ces différentes scandales, n’ont pas aidé Jeff Jones à pouvoir accomplir sa mission correctement.

Uber serait également au coeur d’une affaire de vol de données technologiques, via sa filiale Otto. Les données ciblées concerneraient les véhicules autonomes, après que Google ait porté plainte contre l’un de ses anciens ingénieurs.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Jeff Jones démissionne de son poste de président chez Uber
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Tweetez2
Partagez
+11
Partagez
Stumble