Finalement, Google ne fabriquera pas sa petite voiture autonome

Google Hollande

Chères lectrices, chers lecteurs,

Changement de stratégie pour Google. Après avoir recruté John Krafik il y a maintenant un peu plus d’un an pour la direction de sa branche véhicules autonomes, Google a annoncé Mardi soir qu’elle ne lancerait finalement pas de production.

Changement stratégique mais pas abandon

Alhabet a annoncé la création d’une nouvelle société baptisée Waymo, qui vendre des logiciels de conduite à des constructeurs de véhicules automomes. Une nouvelle qui a d’ailleurs été confirmée par le site spécialisé « The Information »

Google sait déjà qu’elle ne sera pas seule sur ce marché, car en début de mois, Apple avait également annoncé sa volonté de placer son matériel informatique sur genre de véhicule.

Waymo a déjà préparé le terrain d’une manière avancée, en s’associant déjà avec de grands constructeurs, avec notamment Fiat Chrysler en mai dernier. Le constructeur prévoit d’ailleurs la mise en service de ses premiers véhicules automes pour un service de taxis.

Une décision suite à plusieurs départs ?

Au coeur de cette décision, Le départ de plusieurs salariés de la branche dédiée serait causale. Mais, en 2015, Astro Teller avait déjà laissé sous-entendre un pré-arrêt:«Nous n’avons pas l’intention de nous transformer en fabriquant automobile» avait-il affirmé.

Avec Waymo, Google se transformera donc en simple fournisseurs de composants pour des véhicules autonomes, en tout point similaire au programme de pilotage automatique développé par Tesla.

Ruth Porat, la Directrice Financière de Google semble avoir eu aussi un poids dans la décision, voulant transformer un groupe qui dépense trop d’argent. Rien qu’au troisième trimestre 2016, le groupe a dépensé 3,6 milliards de dollars en recherche et développement, soit 16% de son chiffre d’affaires.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

36 Partages
Tweetez2
Partagez1
+11
Partagez1
Stumble31