Facebook souhaite reconquérir la Chine à tout prix, même en négociant avec la censure

facebook_chine_censure

Chères lectrices, chers lecteurs,

Bloqué avec la Chine depuis 2009 face à la censure du gouvernement, Facebook aurait mis au point un outil permettant de censurer sur certaines zones géographiques. Cette démarche lui permettrait de reconquérir ce continent, qui est, à l’heure actuelle, l’objet de nombreuses convoitises de la part des géants de l’internet.

1,3 milliards d’habitants en jeu

Depuis 2009, Facebook à un “manque à gagner” de 1,3 milliards d’habitant, du à la fameuse censure du gouvernement.

Pour préparer le terrain, Zuckerberg avait déjà fait plusieurs déplacements à Pekin pour faciliter les échanges, allant même jusqu’à apprendre le mandarin(!). Des démarches probablement insuffisantes pour que le gouvernement cède, puisque, selon le Nex York Times, Le dernier outil développé par Facebook devrait débloqué la situation.

Facebook serait donc prêt à censurer des contenus d’utilisateurs, ce à la demande du gouvernement Chinois. Le réseau ne ferait pas de censure lui-même, mais confierait ce logiciel à une tierce partie, certainement un partenaire en Chine. Le New York Times affirme que Mark Zuckerberg lui-même aurait encouragé la création de cet outil et serait prêt à le défendre.

Précisons que Facebook n’est pas le seul géant de l’internet à rencontrer des déboires avec la Chine. On peut citer également Google, ou bien encore Youtube.

Une rumeur démentie par Facebook

Le plus fou dans l’histoire, c’est que Facebook dément en bloc l’information révélée par certains employés, sous couvert d’anonymat.

 “Nous exprimons depuis longtemps notre intérêt pour la Chine et passons du temps à comprendre et en apprendre davantage sur ce pays. Cependant, nous n’avons pris aucune décision sur notre approche avec la Chine. Pour le moment, nous préférons nous focaliser sur l’aide aux entreprises et aux développeurs chinois qui souhaitent s’implanter en dehors de leur pays”

Pas sûr cependant que la Chine cède malgré la mise en place d’un tel outil, la tendance actuelle étant à la censure des réseaux sociaux; propos réitéré par Xi Jiping la semaine dernière.

A l’instar du Twitter local (Weibo) qui emploi une armada de censeurs, Facebook devra-t-il faire de même ?

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

99 Shares
Tweet2
Share
+11
Share1
Stumble95