Actu Marchés

Réseaux Sociaux: Mark Zuckerberg annonce la création d’une équipe dédiée à la réalité virtuelle

0

rea virtuelleChères lectrices, chers lecteurs,

Depuis quelques mois, Facebook publie des vidéos à 360 degrés, ce afin de faire goûter aux membres de la communauté les joies de la réalité virtuelle. Facebook se voudrait-il le futur empereur de la réalité virtuelle ?

Le rachat de Oculus Rift

Afin de mettre en place ce plan d’avenir, Mark Zuckerberg a tout d’abord racheté la société Oculus Rift, pour un montant de 2 milliards de dollars. Zuckerberg a d’ailleurs officialisé ses ambitions lors du dernier « Mobile World Congress ». L’intégration de cette technologie dans le réseau social sera donc parmi les premiers sujets de Zuckerberg dans les mois et les années à venir.

«La réalité virtuelle est la prochaine plateforme, sur laquelle tout le monde peut expérimenter et partager tout ce qu’il veut», a affirmé dimanche soir Mark Zuckerberg, invité à la conférence du constructeur coréen Samsung. «Un jour, nous pourrons simplement mettre un casque sur notre tête et changer complètement la manière dont nous vivons, dont nous travaillons et dont nous communiquons».

Les moyens humains font également partis des ressources que le patron de Facebook souhaite développer prochainement, ce dernier affirmant que des centaines d’ingénieurs travaillent déjà sur le sujet. Ceux-ci travailleront d’ailleurs en collaboration étroite avec les ingénieurs d’Oculus.

Ce projet se développe aussi sous forme de partenariats, avec notamment Samsung et son Gear 360, permettant de réaliser des vidéos à 360 degrés. De son coté, Oculus continue ses propres développements,et a récemment organisé le « Social Alpha », concept permettant à plusieurs personnes de se réunir dans un salon virtuel.

Yvan Dupuy

E-Commerce : La bonne santé des paris sportifs en ligne

0

comment-paris-sportifs

Chères lectrices, chers lecteurs

Si le e-commerce se porte plutôt bien, le monde des paris sportifs en ligne se porte lui à merveille. La fiabilisation des sites ces dernières années, et le gros travail fait sur l’ergonomie des sites sont parmi les principaux facteurs qui participent à leur essor.

Une hausse de 30% en 2015

L’an dernier, les domaine des paris sportif a enregistré un produit brut des jeux de 270 millions d’euros, en progression de 19% par rapport à 2014. La hausse de près de deux points du taux de retour aux joueur est, semble-t-il l’un des facteurs favorisant la bonne activité du secteur, gagnant-gagnant donc. Le nombre de comptes actifs ne cesse d’augmenter, avec une progression de 18% du nombre de comptes de joueurs actifs par semaine.

Sur le T4 2015, les mises sont en progression de 40% (par rapport à 2014), pour un montant global de 452 millions d’euros, l’un des plus gros montant depuis l’ouverture des paris sportifs en ligne en 2010.
Au niveau des segments d’activités, c’est bien évidemment le football, avec 61% du total des mises de paris sportifs qui draine le marché. La part du tennis elle aussi se porte bien, avec une augmentation de près de deux points d’une année à l’autre, lié aussi à des événements comme les Masters de Shanghai et de Paris.

Enfin le rugby a lui aussi gagné deux points d’une année sur l’autre. Sur ce segment, la progression brut des jeux est de 148% !. La coupe du monde rugby, s’étant déroulée de mi-septembre à fin octobre a fortement contribué à cette embellie.

Pour conclure, le domaine du pari sportif en ligne se porte bien. Ce segment des jeux d’argent apparaît sans aucun doute comme l’un des plus dynamiques, à la fois par la croissance constante du nombre de joueurs, mais aussi par le montant des mises en ligne.

Yvan Dupuy

Crowdfunding: Les investissements repartent à la hausse

0

crowdfunfingChères lectrices, chers lecteurs,

Après un mois de décembre en berne (3,5 millions d’euros sur les plateformes de financement participatif de prêt et d’equity, contre 7,34 millions en novembre), l’activité reprend une certaine dynamique, avec 7 millions d’euros enregistrés dans les opérations de crowdfunding, début janvier.

82% de réussite sur les opérations

En janvier déjà, 37 entreprises ont finalisées des opérations de prêt, pour « seulement » 4 échecs. Depuis juillet 2015, les plateformes de crowdfunding enregistrent un taux de réussite de 90%, soit 4 millions d’euros prêtés aux entreprises.

Cependant, les plateformes d’equity ont connues un mois difficile , avec seulement cinq projets financés sur 10, soit 50% de réussite. En janvier, seuls 16 nouveaux projets ont été ajoutés aux plateformes de prêt et d’equity françaises. C’est très peu par rapport aux mois précédent, et les deux créneaux sont touchés par cette baisse.

On sait aussi que certaines fois le Crowdfunfing n’intervient pas toujours sur le high-tech, mais aussi dans le patrimoine par exemple, avec en novembre 2015 l’opération « Fous de Patrimoine« , avec une récolte de 114000 euros pour rénover 5 projets de restauration.

Citons également l’activité importante du l’observatoire français du Crowdfunding BPI France qui joue un rôle majeur dans les statistiques, mais aussi la mise en place de différents projets.

Le Crowdfunding en France, une nouvelle voie de développement ?

Yvan Dupuy

E-Business: Sharp sera racheter par foxconn d’ici la fin du mois

0

sharpChères lectrices, chers lecteurs,

Sur fond de difficultés financières, Sharp serait rachetée par Foxconn d’ici la fin février. Même si rien n’est officiel, le montant de la transaction évoqué serait de 5,3 milliards d’euros.

Un choix cornélien

C’est entre Foxconn et le fond INCJ (état japonnais) que Sharp a du choisir. Il s’avère que Sharp a porté son choix, principalement pour des raisons financières, vers Foxconn (l’offre de l’INCJ était près de deux fois inférieure). C’est un échec pour l’état Nippon qui voulait éviter toute fuite technologique. Suite à cette annonce, l’action a connu une hausse de près de 26% dans la journée, pour clôturer sur un plus modeste 10%.

Durant ces dernières années, Sharp aurait subit de nombreuses pertes d’activités, comme les panneaux solaires (confiés à la société Showa Shell Sekiyu). L’activité dalles de smartphones serait elle passé de Sharp à Sony, selon un choix de l’INCJ. Une taille importante qui aurait donc conduit à cette situation financière difficile.

Tactiquement, Foxconn envisagerait de se doter de ses propres produits pour le grand public  estampillés Sharp, Foxconn, Hon Hai Precision, afin de connaître enfin une certaine notoriété.

Terry Gou, le DG de Foxconn, et  déjà en sa possession 37,6 %des parts dans Sharp souhaite que la marque perdure encore pour au moins « une centaine d’année ».

Souhaitons que ce rachat soit donc fortement bénéfique à Sharp.

Yvan Dupuy

 

 

 

E-Business: Les investisseurs sont intéressés par Cedexis, l’aiguilleur du web

0

cedexisChères lectrices, chers lecteurs,

Les investisseurs semblent intéressés par la société Cedexis, qui a comme rôle d’aiguiller le trafic des sites web vers différents serveurs.

 

 

Une grosse levée de fonds

Cedexis vient d’effectuer probablement la plus grosse levée de fonds de ce début 2016, en levant la colossale somme de 22,8 millions d’euros. Cette opération a été effectuée auprès de Ginko Ventures, la division financière du géant chinois Foxconn, de Nokia Growth Partners, de Citrix Ventures ainsi que de ses actionnaires historiques, Advanced Technology Ventures et Madrona Ventures.

Depuis 2009, la société s’occupe du trafic du routage des CDN, des datacenters performants, mais aussi des prestataires cloud.

Julien Coulon, fondateur et PDG de Cedexis, déclare à propos de ses services: « Si la latence d’un site e-commerce passe de 2 secondes à plus de 10 secondes, son taux de clic peut chuter considérablement, de 7 % à 0,05 % ». « Pour un site de presse, l’outil permet par exemple d’évaluer qu’il vaut mieux afficher deux publicités plutôt que trois sur une page, car elle deviendrait trop lourde, et abaisserait finalement les inventaires vendus »

La liste des grands compte de Cedexis donne le vertige: Airbus, Bloomberg, Cartier, Comcast, France Télévisions, LinkedIn, Michelin, Microsoft, Mozilla, Nissan ou bien encore Tumblr.

La société mise beaucoup sur les marchés émergents, et plus particulièrement l’Asie, ou le potentiel de croissance semble important. Son directeur Julien Coulon compte plus particulièrement sur son nouveau concept nommé « buffer killer » qui optimise les coûts de diffusion vidéo, sur les réseaux IP.

Yvan Dupuy

Haut de page