Suite au Crash, Uber décide remettre ses voitures autonomes sur la route

Self_Driving_Uber.0.png

Chères lectrices, chers lecteurs,

On apprenait hier le crash d’un véhicule autonome d’uber, où , fort heureusement, aucun blessé n’a été déploré (même si il y avait à a bord deux pilotes de sécurité). Il semble de plus que ce ne soit pas le véhicule en lui même qui soit en cause dans l’accident. Sur ces faits, la firme a décidé de remettre ces véhicules sur les routes.

Reprise des tests à San Fransisco

C’est par San Fransisco que les tests ont repris aujourd’hui dans la matinée. D’autres villes devraient suivre, comme à Pittsburgh par exemple. Uber a d’ailleurs déclaré officiellement qu’elle était confiante dans la sécurité de ces véhicules, raison pour laquelle elle relance ses essais.

De plus, la police locale a confirmé que le véhicule d’Uber n’était pas en cause dans l’accident. Uber n’est toutefois pas la seule firme touchée par ce type de mésaventure, la Google car ayant été elle même victime en septembre 2016. Ici, l’erreur avait été humaine par contre.

Des accidents qui viennent remettre en cause la sécurité sur ce type de véhicule. Tesla, avec son modèle « S » considère son modèle comme le plus sur.

Afin d’ête complètement aboutis, et de gagner la confiance du public et des propriétaires, les véhicules autonomes ont encore un long chemin à parcourir dans leur développement.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Partages
Tweetez
Partagez
+11
Partagez
Stumble1