Thierry Petit (Showroomprivé): “60% de l’e-commerce français est à vendre”

thierry-petit

Chères lectrices, chers lecteurs,

Voilà aujourd’hui une confession exclusive de la part de Thierry Petit, Fondateur de Showroomprivé, qui fête aujourd’hui ses 10 ans d’existence. Il dévoile comment pendant cette période le monde du e-commerce à évolué, ainsi que son environnement.

Les 10 ans de showroomprivé

T Petit confit que ses 10 ans d’existence ont permis à l’entreprise de mieux anticiper les besoins et demandes des clients. Pour lui, l’introduction en bourse a permis à l’entreprise d’adopter une vision business différente, et plus efficace.

“L’IPO nous a forcés à avoir une cohérence stratégique. On se projette dans un objectif, on voit comment y aller et avec quels moyens.”

Pour lui, une telle stratégie a permis a des marques comme Zalando ou Yook de changer leur manière de faire. Elle impose en effet une vision stratégique claire, ainsi qu’un plan d’actions lisible.

Concernant l’aspect international, Showroomprivé est passé d’un pilotage à distance (maison mère à filiales), au développement de marchés locaux, experts dans leur spécifité.

“En Espagne, nous avons donc monté une équipe d’une vingtaine de commerciaux. Et en Italie, c’est la croissance externe qui est apparue la plus pertinente.”

Thierry Petit dévoile aussi que l’aspect de la livraison devient aujourd’hui un enjeu fondamental. Un concept compris par Amazon depuis longtemps, avec le lancement de son service Premium, promettant une livraison expresse.

Des projets à l’international

L’entreprise vient de finaliser le rachat de saldiprivati pour un montant de 28 millions d’euros. Un avantage de taille pour l’entreprise, car cette firme et ses marques est reconnue partout en Europe.

“SaldiPrivati est au stade de développement où nous étions il y a cinq ou six ans. Nous allons donc pouvoir leur apporter de quoi passer les paliers suivants. Nous conserverons leur marque et allons voir s’il est pertinent de garder aussi la nôtre en Italie.”

Concernant les acquisitions (qu’elle souhaite poursuivre), l’entreprise mise prioritairement sur 3 axes: sectoriel, technologique et géographique. Une sélection donc ciblée et rigoureuse, dans un contexte où selon Thierry Petit, “60% de l’e-commerce français est en vente”.

De nombreux investisements ont en effet eu lieu en 2010-2011, et les fonds veulent aujourd’hui en sortir. T Petit évoque aussi son nouvel incubateur Look Forward, qui débute actuellement sa deuxième saison.

look forward

“Il est gratuit pour les start-up, nous ne prenons pas de capital. Nous leur octroyons un crédit d’heures avec nos équipes et les mettons en relation avec les marques, les bons spécialistes… Nos collaborateurs adorent, et c’est une bonne chose qu’ils se confrontent à de toutes petites structures, obligées de trouver de bonnes idées pour compenser leur peu de moyens.”

Showroomprivé est sans aucun doute l’une des plus belles réussites du e-commerce Français, qui a su s’adapter aux dernières évolutions du e-commerce.

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Shares
Tweet2
Share
+1
Share1
Stumble1