Snapchat et la publicité ciblée un suivi stratégique de Facebook ?

snapchat

Chères lectrices, chers lecteurs,

La récente acquisition de Vurb par Snapchat semble confirmer désormais sa direction stratégique. Cette dernière affirme vouloir cibler plus finement ses utilisateurs au niveau de la publicité. Un nouveau pas donc vers une stratégie de monétisation orientée vers les annonceurs.

Clément Xue s’explique

Le décollage exponentiel de l’utilisation de Snapchat (qui dépasse désormais Twitter) doit désormais bénéficier d’une monétisation correcte.

A ce titre, Clément Xue a annoncé que l’application aux 150 millions d’utilisateurs quotidiens permettra un ciblage publicitaire comportemental précis des audiences dès le troisième trimestre de 2016.

A vrai dire, Snapchat ne perd pas le nord: Si certains utilisateurs sont par exemple friands de vidéos youtube dans le domaine de la beauté, Snapchat pourrait diffuser directement des publicités sur le cosmétique.

en 2014, le jeune patron expliquait ses tentatives de monétisation, sans pour autant “fliquer” les utilisateurs dans leur vie privée…

«Nous voulons voir si nous sommes capables de délivrer une expérience qui soit amusante et informative, comme les publicités l’étaient autrefois, avant qu’elles ne soient flippantes et ciblées»

Une autre étape finalement

En réalité, Snapchat avait déjà commencée à monétiser son activité. Discover, lancée en janvier 2015, a permis sur Snapchat l’arrivée de chaînes d’informations tenues par des acteurs comme Vice ou National Geographic, dont les contenus ont été progressivement adossés à des publicités.

En 2016, elle a également ouvert une plateforme API destinée aux développeurs et aux annonceurs, qui permet (une fois l’API mise en place) de mesurer concrètement les résultats publicitaires, et l’efficacité des campagnes.

Pour s’améliorer techniquement, elle a également recruté des anciens de chez Google, ou bien encore de chez Millward Brown. Selon Techcrunch, l’entreprise rentre de plus en plus sur les pas de Facebook. En 2015, elle a d’ailleurs généré un chiffre d’affaires de 59 millions de dollars. Elle prévoit d’atteindre entre 250 et 350 millions de dollars de revenus cette année.

Toutefois, Snapchat atteindra le niveau d’excellence de Facebook concernant la précision du ciblage ? pas si sur. Facebook Ads utilise en effet plus de 98 critère pour définir une audience, d’où un ciblage maximal. Et, alors que Facebook utilise des données hors applications, Snapchat se limite pour l’instant aux données “in app”

Pas sûr que Snapchat aille sur ce domaine, quand on connait son respect pour les utilisateurs, dans le cadre de leur vie privée.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Shares
Tweet1
Share1
+1
Share1
Stumble1